Evolution des états des bourgeons et de leur hétérogénéité le long du rameau d'un an de pêcher sous différents régimes de température après l'installation de l'endodormance

par Gabriel Berenhauser Leite

Thèse de doctorat en Physiologie et génétique moléculaires

Sous la direction de Gilles Pétel.

Soutenue en 2004

à Clermont-Ferrand 2 .

  • Titre traduit

    Evolution of bud state and heterogeneity along one-year-old peach tree shoots under different temperatures after endodormancy onset


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'évolution des états des bourgeons (intensité d'endodormance, niveau de croissance avant débourrement) et de leur hétérogénéité, a été étudiée chez la variété de pêcher (Prunus persica L. Batsch) Redhaven, en vue d'améliorer les connaissances sur la genèse des schémas de débourrement des arbres tempérés (en particulier sous hiver doux). La dimension topologique de l'hétérogénéité, aspect majeur de notre étude, a impliqué le recueil de données sur les bourgeons à divers niveaux le long du rameau d'un an. Les traitements expérimentaux ont consisté à forcer en serre chauffée des arbres ayant reçu, en conditions naturelles, une 'dose' plus ou moins faible de 'froid'. Nous avons suivi les états des bourgeons par des méthodes biologiques (test 'boutures', observations phénologiques précises in planta), et aussi des méthodes biochimiques et biophysiques (en vue de juger, par comparaison avec les données du test 'boutures', de leur intérêt pour caracteriser ces états). Les paramètres respiration, humidité pondérale, et dans une moindre mesure, ATP/ADP, se révèlent pouvoir constituer de bons marqueurs du niveau de croissance des bourgeons, mais pas de la capacité de croissance proprement dite donc pas de la fin de l'endodormance. Les évolutions des hiérarchies d'intensité d'endodormance et d'avancement de croissance le long du rameau, révèlent que les débourrements d'arbres plus ou moins "privés de froid" sont l'aboutissement de séquences assez diverses ; en particulier, la basitonie de débourrement implique, chez le pêcher, un renversement assez atypique de l'acrotonie initiale de croissance potentielle, pour lequel les hypothèses explicatives restent assez largement ouvertes. Nos résultats confirment aussi les problèmes de validité modèles de levée d'endodormance et donnent quelques éléments pour leur amélioration

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (195 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.149-159

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Clermont Université (Aubière). Section Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.