Etude des glutathions peroxydases (GPX) chez les végétaux supérieurs : rôle dans la réponse au stress

par Stéphane Herbette

Thèse de doctorat en Physiologie et génétique moléculaires

Sous la direction de Patricia Drevet.

Soutenue en 2004

à Clermont -Ferrand 2 .

  • Titre traduit

    Study of glutathione peroxydases(GPX) in higher plants : role in stress response


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le système antioxydant joue un rôle clef dans la réponse de la plante au stress. Parmi ce système antioxydant, les expressions de gènes codant des protéines similaires aux glutathions peroxydases (GPX) sont activées chez Helianthus annuus infecté par Plasmopara halstedii, agent du mildiou du tournesol, et chez Lycopersicon esculentum suite à une stimulation mécanique. Le travail présenté dans ce mémoire consiste à mieux comprendre le rôle de ces protéines notamment dans la réponse au stress. Pour cela plusieurs approches complémentaires ont été envisagées : 1) la caractérisation de l'expression de différents gènes de GPX dans des conditions de stress biotiques et abiotiques ; 2) la caractérisation des activités enzymatiques in vitro de ces protéines ; 3) l'étude de leur distribution tissulaire et leur localisation cellulaire ; 4) l'analyse de la réponse aux stress de plantes transgéniques dont l'expression de gènes codant pour des isoformes de GPX est modifiée

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (190 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.168-190

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Clermont Université (Aubière). Section Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.