Stress, immunité et probiotiques

par Eve Tiollier

Thèse de doctorat en Sciences et techniques des activités physiques et sportives

Sous la direction de Edith Filaire et de Charles-Yannick Guézennec.

Soutenue en 2004

à Clermont-Ferrand 2 .

  • Titre traduit

    Multi stressors situation, immune system and probiotics


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les objectifs de ce travail ont été (1) d'examiner les effets de situations de stress combinés sur le système immunitaire et en particulier sur les immunoglobulines A salivaires (IgAs) ; (2) d'établir un lien entre les modifications immunitaires et l'incidence d'infection du tractus respiratoire supérieur (URTI) ; (3) de vérifier l'intérêt d'une supplémentation en probiotiques dans de telles situations. Les situations de stress combinées examinées, un stage Commando composé de 3 semaines d'entraînement et de 5 jours de raid (2500-3500 m, via des chambres hypoxiques) de 18 jours de type "vivre en haut-s'entrainer en bas", ont induit une baisse des IgAs. Au cours du stage Commando, le statut en Natural Killer est apparu comme un meilleur marqueur de risque d'infection que les IgAs. Les bénéfices de la supplémentation en probiotiques ont résidé plus dans sa capacité à limiter l'aggravation des infections que dans sa capacité à limiter l'incidence d'infection

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (289 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 259-289

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Clermont Université (Aubière). Section Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.