Emotion et catégorisation

par Nathalie Dalle

Thèse de doctorat en Psychologie sociale

Sous la direction de Paula Marie Niedenthal.

Soutenue en 2004

à Clermont-Ferrand 2 .


  • Résumé

    La catégorisation est une activité cognitive fondamentale. Selon la théorie de la catégorisation à fondement émotionnel, les concepts sont regroupés dans des catégories temporaires fondées sur l'émotion commune évoquée dans certaines situations (Niedenthal, Halberstadt, & Innes-Ker, 1999). Cette assertion complète d'autres théories traditionnelles basées sur les similarités perceptives (Medin & Shaffer, 1978 ; Rosch,1975), les théories individuelles (Murphy et Medin,1985) ou sur les buts et motivations personnelles (Barsalou,1983). Afin de tester la généralisation de l'hypothèse de réorganisation conceptuelle au cours des états émotionnels, un matériel francais était développé dans plusieurs expériences conduites en France : des extraits de films pour induire la joie et la tristesse au laboratoire ( Expérience 1 ) et des triades de concepts joyeux et tristes pour la tâche de catégorisation (Expérience 2 et études pilotes). La première étude de laboratoire (Expérience 3) est une réplication française de l'effet général déjà démontré en anglais puisque les particiapants joyeux et tristes catégorisaient plus fréquemment les triades sur la base de leurs équivalences émotionnelles, comparés aux participants de la condition contrôle maintenus dans un état neutre (Dalle & Niedenthal, 2003). L'expérience 4 conduite hors laboratoire, dans des situations de mariages, a validé écologiquement ce phénomène pour la joie (Niedenthal & Dalle, 2001). Pour tester l'apparition d'un effet de congruence émotionnelle dans le traitement précoce des concepts émotionnels, trois nouvelles expériences étaient conduites dans lesquelles la tâche de triades classique était accélérée. Les résultats variaient selon les émotions spécifiquement évoquées par des concepts puisque sous contrainte temporelle (2 secondes pour répondre), un effet général était observé sur les triades joyeuses et celles reliées à la peur, alors qu'un effet de congruence émergeait pour les triades tristes reliées à la peur, alors qu'un effet de congruence émergeait pour les triades tristes (expériences 5, 6, 7). Les mécanismes d'attention sélective et de diffusion passive de l'activation émotionnelle sont finalement discutés (Innes-Ker, Dalle & Niedenthal, en prép. )

  • Titre traduit

    Emotion and categorization : emotional response categorization during emotional states and underlying mechanisms


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (238 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.187-206

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Clermont Auvergne. Bibliothèque Lettres, Langues et Sciences Humaines Lafayette.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.