Spécification géométrique des produits : méthode d'analyse de tolérances : application en Conception Assistée par Ordinateur

par Jean-Philippe Petit

Thèse de doctorat en Génie mécanique

Sous la direction de Serge Samper et de Max Giordano.

Soutenue en 2004

à l'Université Savoie Mont Blanc .


  • Résumé

    Un produit mécanique naît d'un besoin et doit remplir des fonctions particulières. Le travail du concepteur consiste à trouver une solution répondant à ces exigences. Il définit alors dans un langage normalisé qui est le tolérancement les variations géométriques limites des surfaces fonctionnelles du mécanisme. Le modèle des domaines jeux et domaines écarts est basé sur le concept des torseurs de petits déplacements. Il permet de modéliser les déplacements relatifs entre deux pièces d'une même liaison ou les déplacements d'un élément géométrique dans sa zone de tolérance. Cette traduction se présente sous la forme de domaines dans l'espace 6D des petits déplacements (3 rotations et 3 translations) traduisant les contraintes en déplacements des entités considérées. Des opérations géométriques sur ces domaines 6D telles que la somme de Minkowski, l'intersection ou l'opération Sweeping-Intersection servent alors à valider le tolérancement choisi. La modélisation 6D peut ensuite être transformée en zones 3D injectées dans le modèle CAO dans le but de renseigner le concepteur sur la pertinence de ses choix

  • Titre traduit

    Geometrical Product Specification : method of tolerance analysis : Application in Computer Aided Design


  • Résumé

    A mechanical product comes from a need and must satisfy particular functions. Designer' s work consists in finding a solution answering these requirements. He defines in a standardized language, which is tolerancing, the geometrical variations limit of functional surfaces of the mechanism. The model of clearance domains and deviation domains is based on the concept of small displacements torsors. It allows the model relative displacements between two parts linked by a joint or displacements of a feature in its tolerance zone. This translation is represented as domains in the 6D small displacements space (3 rotations and 3 translations) translating the constraints into displacements of considered entities. Geometrical operations on these 6D domains such as Minkowski addition, intersection or Sweeping-Intersection operation are then used to validate selected tolerance. 6D objects can then be transformed into 3D zones injected into CAD model to inform the designer about the relevance of his choices

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (XII-169 p)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. : 63 réf.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Savoie Mont Blanc (Le Bourget-du-Lac, Savoie). Service commun de la documentation et des bibliothèques universitaires. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Savoie Mont Blanc (Le Bourget-du-Lac, Savoie). Service commun de la documentation et des bibliothèques universitaires. Section Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Savoie Mont Blanc. Bibliothèque du laboratoire Systèmes et matériaux pour la mécatronique (SYMME).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T S2004/44
  • Bibliothèque : École normale supérieure. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : LURPA / THESE 2004 09
  • Bibliothèque : École normale supérieure. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : LURPA / THESE 2004 PET
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.