Biodiversité génétique et structurelle chez Rana temporaria L. (Amphibia : Anura) : approche intégrative le long d'un gradient altitudinal

par Régis Martin

Thèse de doctorat en Biologie

Sous la direction de Claude Miaud.

Soutenue en 2004

à Chambéry .


  • Résumé

    Depuis le sommet de Rio 1992, conserver la biodiversité c'est intégrer la diversité biologique depuis le niveau du gène jusqu'à celui des écosystèmes. Si cette définition est largement répandue, elle est mal utilisée en conservation. Ainsi, la définition des unités de gestion (MUs) est à l'heure actuelle, essentiellement basé sur la diversité génétique moléculaire. Or, de nombreux exemples montrent que cette pratique est largement insuffisante. L'objet de ce travail est de caractériser à l'échelle locale la biodiversité intra-spécifique chez la grenouille rousse, Rana temporaria, les amphibiens représentant les vertébrés actuellement les plus menacés au monde. Nous avons comparé trois populations distribuées le long d'un gradient écologique fortement structurant, le gradient altitudinal (326m à 2450m). Sur le plan éco-éthnologique, avec l'augmentation de l'altitude, si la mobilité reste constante, les habitats d'hibernation et d'estivation diffèrent. Le site de reproduction, la forêt et les ruisseaux sont les habitats préférés. Cependant les animaux peuvent compenser la perte de l'habitat sylvicole. Sur le plan de la structuration spatiale et de la diversité génétique des populations, si en plaine : dans un paysage anthropisé, on observe par simulation sous SIG, une fragmentation des populations, elle n'est que faiblement révélée par l'étude du polymorphisme de marqueurs microsatellites. Paradoxalement, dans un paysage naturel montagnard, on observe un isolement génétique des populations par la distance. Sur le plan des stratégies de vies, une étude approfondie des traits d'histoire de vie montre l'existence d'une reproduction de type "explosive" en plaine et " long breeders" en montagne. La maturation sexuelle est déterminée génétiquement et la grenouille rousse développe des adaptations locales pour la vitesse de développement larvaire

  • Titre traduit

    Genetical and structural biodiversity in Rana Temporania (Amphibia : Anura). Integrative stduy along an altitudinal gradient


  • Résumé

    Since Earth Conference (Rio 1992), to preserve biodiversity, it's necessary to work from gene levels to ecosystem one. Unfortunately, although a widespread knowledge, this definition was misused. At intra-specific level, Management Units of conservation (MUs) were usually only based on genetic diversity. Many examples have shown it's limitation. The aims of this work was to describe Rana temporaria intra-specific diversity along an altitudinal in northern Alps, because amphibians are the most endangered vertebrates over the world. Ln behavioural ecology, radiotracking study did not pointed out variation in mobility but in habitat preferences, especially to aestivate and to over winter. Forests were highly used but animaIs tan compensate its absence. At lowland in anthropogenic landscape, connectedness GIS simulation exhibited population fragmentation, unravelled by microsatellite analysis. On the opposite, in natural highland landscape, populations were isolated by distance. Ln life histories diversity, a detailed analysis of life-history traits pointed out at lowland an "explosive" reproductive strategy whereas at highland, a "long breeders" one. Sexual maturation was genetically based and common frog exhibit local adaptations in larval developmental rate

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol., 207 p
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. : 60 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Savoie Mont Blanc (Le Bourget-du-Lac, Savoie). Service commun de la documentation et des bibliothèques universitaires. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Savoie Mont Blanc (Le Bourget-du-Lac, Savoie). Service commun de la documentation et des bibliothèques universitaires. Section Sciences.
  • Non disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MF-1996-MAR
  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 04 CHAM S001
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.