Le e-management public : vers de nouveaux modes de gestion de la relation au citoyen ?

par Hélène Michel

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Claude Jameux.

Soutenue en 2004

à l'Université Savoie Mont Blanc , en partenariat avec Institut de recherche en gestion et en économie (Annecy) (laboratoire) .


  • Résumé

    La démocratie locale et les relations entre élus et citoyens sont des domaines d'investigation établis et étudiés par les sociologues et politologues. Le développement de la e-démocratie a incité à un renouvellement des approches, les sciences de l'information et de la communication s'intéressant de plus près à ce thème. La question de la gestion de la relation au citoyen grâce aux TIC commence à être étudiée mais les études gestionnaires sur cette question sont récentes et peu nombreuses. Notre thèse procède d'une question de gestion, aussi nous avons élaboré un nouveau modèle théorique des modes de gestion de la relation au citoyen en proposant une conceptualisation innovante des relations élus-citoyens. Nous obtenons ainsi une grille de lecture de quatre modes de gestion de la relation au citoyen, non exclusifs les uns des autres : la e-administration, le e-gouvernement, la e-gouvernance et la Cité apprenante. Cette thèse permet également de mieux comprendre les comportements des citoyens par rapport au vote électronique. Nous identifions ainsi trois tendances principales : le pessimisme envers le vote électronique : cette tendance reflète les craintes des individus par rapport au vote électronique lui-même ; l'intérêt pour les aspects pratiques du vote électronique : cette tendance optimiste envisage les aspects fonctionnels du vote électronique ; la critique générale du système politique : cette tendance n'est pas propre au vote électronique. Elle reflète une vision désabusée du système politique dans son ensemble. Nous avons ensuite identifié l'influence de certains domaines motivationnels sur les comportements du citoyen vis-à-vis du vote électronique. Ainsi les individus particulièrement sensibles à des domaines motivationnels de Tradition, Pouvoir, Sécurité, Auto-réalisation et Conformité seraient plus défavorables que les autres au vote électronique. Les individus particulièrement sensibles aux domaines motivationnels d'Hédonisme, de Stimulation et Bienveillance seraient quand à eux, plus favorable au vote électronique.

  • Titre traduit

    On the way to the Learning City ? : a typology of citizenship's management using ICTs


  • Résumé

    Public managers could seek in ICT possibilities to generate new practices of citizenship or to make the existing practices more effective, in order to increase the involvement of the citizens in the decision-making process and to improve the services rendered by public organization. Indeed, jointly with the disavowal of the traditional processes, some authors see in the progress of the means of telecommunication new perspectives for an electronic citizenship through deliberative surveys and e-voting. The first aims of this thesis is to clarify and create a model of four types of interactions between citizens and local elected, integrating the impact of the ICTs : e-administration, e-government, e-governance and the Learning City. The second aim of this thesis is to clarify the behaviour of citizens towards e-voting by studying their representation systems, witch can be considered to be considered to be explanatory factors for individual behaviour. We conducted a study on a June 2002 e-voting experiment in the town of Vandoeuvre, one of the most advanced French towns in terms of e-democracy. Based upon the results, we built three cognitive maps representing the following tendencies : interest in the practical aspects of e-voting, pessimism, towards e-voting, and generally critical of the political system. The analysis of these three maps shows that the values of Tradition, Power, Security, Conformity and Auto-orientation led to resistance to vote electronically. On the other hand, the values of Hedonism, Simulation and Altruism led to acceptance of e-voting in France in such a way that respects diverse citizen values and encourages broad participation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe as a paper

Informations

  • Détails : 1 vol. (264 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 229-244

Où se trouve cette thèse ?

  • Library : Université Savoie Mont Blanc (Annecy). Service commun de la documentation et des bibliothèques universitaires. Section Economie, gestion, sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Savoie Mont Blanc (Annecy). Service commun de la documentation et des bibliothèques universitaires. Section Economie, gestion, sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Grenoble Alpes (Echirolles, Isère). Centre de documentation Yves de la Haye.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : P.P 446
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.