Sémantique légère pour le document : assistance personnalisée pour l'accès au document et l'exploration de son contenu

par Vincent Perlerin

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Anne Nicolle.

Soutenue en 2004

à Caen .


  • Résumé

    Cette thèse met en place les principes d'une sémantique légère pour le Traitement Automatique des Langues qui suppose une limitation à la fois des ressources et des processus utilisés pour proposer des services personnalisés aux utilisateurs. Elle s'inscrit en cela dans le courant des recherches récentes qui tentent de pallier les inconvénients des objectifs maximalistes de l'IA classique pour la compréhension et le calcul du sens des textes. Les ressources utilisées sont des entités lexicales catégorisées et décrites de façon componentielle et différentielle par l'usager. Ces données sont exploitées pour des calculs fondés sur la récurrence et la différence. Le modèle proposé permet l'expression de besoins spécifiques à un usager ou à un groupe d'usagers dans le cadre de tâches génériques nécessitant l'exploration du contenu des textes. Les ressources du système sont construites en interaction avec la machine ; elles peuvent être acquises à partir d'un corpus. Nos efforts ont porté à la fois sur la modélisation lexicale et sur les moyens de l'interaction entre l'utilisateur et la machine. Les champs d'évaluation sont la veille documentaire et l'analyse d'un fait de langue (une métaphore conventionnelle). Cette thèse d'informatique participe aux recherches qui ont pour but de transformer la machine en un média à valeur ajoutée pour l'accès personnalisé aux documents textuels. Elle se situe à l'intersection de trois courants de recherche : celui de la mise en oeuvre de la sémantique lexicale de tradition saussurienne (la Sémantique Interprétative de F. Rastier), celui de l'exploitation assistée de corpus numériques et enfin, celui de l'interaction homme / machine située.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (271 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 255-267

Où se trouve cette thèse ?