Etude du caractère critique de la multifragmentation nucléaire

par Josquin Marie

Thèse de doctorat en Constituants élémentaires

Sous la direction de Rémi Bougault.

Soutenue en 2004

à Caen .


  • Résumé

    Partant de la mécanique statistique, cette thèse prospecte un signal de transition de phase dans les noyaux atomiques. Par le biais d'observables thermodynamiques, nous tentons de décrire des aspects critiques de la multifragmentation nucléaire via les distributions en masse/charge des fragments dans ces systèmes finis. La théorie de la percolation est tout d'abord appliquée à des échantillons purement statistiques construits à partir du modèle du gaz sur réseau au point critique thermodynamique. Les fonctions d'échelle obtenues sont de qualité semblable pour les 4 lots d'évènements étudiés, et nous retrouvons des exposants critiques proches de la classe d'universalité liquide-gaz. La prise en compte du potentiel chimique et du coefficient d'énergie de surface par le modèle Fisher permet d'affiner l'étude pour l'un de ces ensembles, la température critique trouvée est cohérente avec celle de la percolation. Nous analysons ensuite des évènements expérimentaux issus de collisions périphériques (Au + Au) et centrales (Xe + Sn). Des effets de voie d'entrée sont nettement dégagés dans les premières. Les résultats sont néanmoins meilleurs que pour les collisions centrales, dans lesquelles le flot collectif semble nous éloigner des conditions d'application du modèle de Fisher. L'énergie critique trouvée est cependant indépendante des échantillons, et cette étonnante stabilité doit faire l'objet d'études spécifiques. L'influence des effets coulombiens, de l'isospin, du caractère quantique des nucléons et la signification de l'énergie critique sont des pistes pour préciser ce phénomène de transition.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (154 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 151-153

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque Rosalind Franklin (Sciences-STAPS).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TCAS-2004-12
  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque Rosalind Franklin (Sciences-STAPS).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TCAS-2004-12bis
  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque Rosalind Franklin (Sciences-STAPS).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TCAS-2004-12ter
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.