Sommeil et consolidation mnésique chez le sujet sain et dans la maladie d'Alzheimer : neuropsychologie cognitive et imagerie cérébrale

par Géraldine Rauchs

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Francis Eustache.

Soutenue en 2004

à Caen .


  • Résumé

    De nombreuses études indiquent que le sommeil favorise la consolidation mnésique. Toutefois, les relations entre les stades de sommeil et les différents systèmes mnésiques méritent d’être mieux comprises. Cette thèse vise à préciser les liens entre sommeil et mémoire chez le sujet sain, jeune et âgé, et dans la maladie d’Alzheimer (MA). Nous avons tout d’abord mené deux études évaluant, chez le sujet jeune, l’effet d’une privation partielle de sommeil sur la mémoire épisodique et les effets d’amorçage. Ainsi, la consolidation en mémoire épisodique requiert à la fois du sommeil paradoxal et du sommeil lent profond alors que les effets d’amorçage ne semblent pas tributaires du sommeil. Dans un second travail portant sur le vieillissement et la MA, nous avons réalisé une évaluation neuropsychologique, un enregistrement de sommeil et un examen TEP au repos. Chez les patients en début de MA, les troubles du sommeil ne sont pas plus sévères que chez les sujets âgés sains. Les sujets âgés, malgré une dégradation de leur sommeil, ont des performances mnésiques comparables à celles de sujets jeunes, et corrélées, pour les tests de mémoire épisodique, au sommeil lent profond. Chez les patients, une analyse de corrélations a révélé l’existence de troubles de la mémoire épisodique, dans ses composantes antérograde et rétrograde, liés à un dysfonctionnement d’un vaste réseau cérébral impliquant notamment les régions temporales internes et externes, les régions frontales, le précuneus et le cortex cingulaire postérieur. Un lien entre le métabolisme de l’hippocampe et de régions néocorticales et la quantité de sommeil lent profond a également été mis en évidence.

  • Titre traduit

    Sleep and memory consolidation in healthy subjects and in Alzheimer's disease : cognitive neuropsychology and cerebral imaging


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (326 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 278-325

Où se trouve cette thèse ?