Etude de la diversité spécifique des macroalgues de la Pointe de Bretagne et analyse des composés phénoliques des Phéophycées dominantes

par Solène Connan

Thèse de doctorat en Océanologie biologique

Sous la direction de Eric Deslandes.

Soutenue en 2004

à Brest .


  • Résumé

    A la pointe de la Bretagne, les fortes amplitudes de marée se traduisent par des durées d'émersion variant de façon marquée selon le niveau bathymétrique. Sur l'estran, chacune des espèces d'algues brunes structurantes est adaptée à un niveau particulier, résultant en un étagement de ceintures formées par ces espèces. Cette canopée abrite de nombreuses macroalgues et la faune caractéristique des estrans rocheux. La première partie de ce travail s'insère dans le contexte global d'étude de la biodiversité et plus particulièrement de la diversité spécifique des macroalgues intertidales d'une région tempérée. Ainsi, des différences dans la composition spécifique et la structure des peuplements ont été mises en évidence selon leur situation sur l'estran, la saison et l'hydrodynamisme. Ce dernier influence également les variations saisonnières qui dépendent du niveau hypsométrique. La deuxième partie de ce travail s'intéresse aux macroalgues brunes structurantes. Ces organismes produisent des composés phénoliques afin notamment de résister au rayonnement solaire direct lors des périodes d'émersion. Cette étude a permis de caractériser l'évolution des teneurs, de l'activité antioxydante et de la composition du pool de ces composés chez les Phéophycées étudiées. Ainsi, des variations intrathalles, horaires, saisonnières et interspécifiques de ces paramètres ont été mises en évidence. A l'opposé, pas ou peu de variations intersites ont été notées, suggérant une relative homogénéité interpopulationelle. L'influence des radiations solaires et de l'alternance émersion/immersion a été mise en évidence sur les teneurs et les activités des phlorotannins. Ce travail devrait servir de base à une étude plus approfondie de la nature du pool de composés phénoliques chez les macroalgues afin d'établir une correspondance entre structure et activité et de vérifier si la nature du pool de molécules photoprotectrices conditionne l'adaptabilité des espèces de Phéophycées à l'estran.


  • Résumé

    In western Brittany, strong tidal ranges result in emersion durations which vary markly according to the bathymetric level. On the intertidal zone, each of the structuring brown algal species is adapted to a particular level, resulting in a zonation of belts formed by these species. This canopy shelters many seaweeds and the characteristic fauna of rocky shores. The first part of this work takes place in the global problematic of biodiversity and particularly of specific diversity of intertidal, temperate seaweeds. Thus, differences in both the specific composition and the structure of the communities have been demonstrated according to their location on the shore, to the season and to the hydrodynamism. Hydrodynamism also influences the seasonal variations which depend on the bathymetric level. The second part of this work is devoted to structuring brown macroalgae. These organisms produce phenolic compounds especially in order to resist the direct solar radiation during emersion periods. This study made it possible to characterise the evolution of contents, antioxidant activity and composition of the pool of these compounds in the studied Phaeophyceae. Thus, intra-thallus, hourly, seasonal and interspecific variations of these parameters have been demonstrated. At the opposite, no or few intersites variations were noted, suggesting a relative interpopulation homogeneity. The influence of solar radiations and of the emersion/immersion alternation has been shown on both the contents and the activities of the phlorotannins. This work could be used as a basis for a thorough study on the nature of the phenolic pool in seawweds in order to establish a correspondance between their structure and their activity and to check whether if the nature of the photo-protecting pool conditions the adaptability of phaeophycean species to the intertidal zone.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 280 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.267-280

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bretagne Occidentale. Service commun de la documentation Section Droit-Sciences-STAPS.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TBRE2004/13
  • Bibliothèque : Bibliothèque La Pérouse - Centre de documentation sur la mer.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : E122-CON-E
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.