Une fiction pour s'inventer : Le Barzaz-Breiz (1839-1845-1867) dans le mouvement romantique

par Nelly Blanchard

Thèse de doctorat en Celtique

Sous la direction de Yves Le Berre.

Soutenue en 2004

à Brest , en partenariat avec Centre de recherche bretonne et celtique (laboratoire) .


  • Résumé

    Le Barzaz-Breiz (1839-1845-1867) de La Villemarqué, s'il est souvent présenté comme recueil de chants populaires bretons commentés, se trouve être en fait un texte d'auteur illustré par des chants. L'auteur, dont la présence dans le texte est particulièrement frappante tant quantitativement que qualitativement et dont l'ensemble des choix thématiques est motivé par des valeurs esthétiques, fonde son texte sur la littérature qu'est la mémoire orale du peuple breton. De la sorte, l'auteur produit une fiction qui lui permet de mettre en avant un Nous, le peuple breton comme communauté organique permanente et naturellement harmonieuse, et d'exprimer sa réaction face à l'embourgeoisement et la modernisation du monde qui tend à faire de l'être humain une marchandise, et face à l'histoire événementielle, face à la France qui incarne l'histoire à cette période. Ainsi, le Barzaz-breiz n'est pas un Je qui explique un Nous, mais un Je qui pose un Nous exalté comme objet intermédiaire permettant l'illustration de la révolte de son Moi

  • Titre traduit

    A fiction for self-invention : The Barzaz-breiz (1839-1845-1867) in the romantic movement


  • Résumé

    Although often introduced as a commented collection of Breton folk songs, the Barzaz-Breiz (1839-1845-1867) by La Villemarqué is actually a literary text illustrated with songs. La Villemarqué, whose aesthetic values explain both his literary motifs and personal involvement within the text, called to Breton oral litarature and folk culture to put forward a collective identity which sets the Breton people as an organic community naturally harmonious and unscathed. Thus firmly dismissing the middle-class theories of factual history of the time, the Barzaz-Breiz is not the work of an individual "I" who accounts for his community, but rather that of an individual self exols this collective self to illustrate his own Romantic rebellion.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2006 par Presses universitaires de Rennes à Rennes

Barzaz-Breiz : une fiction pour s'inventer


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (412 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f.368-406. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bretagne Occidentale. Service commun de la documentation. Section lettres et sciences sociales.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TBRX2004/11
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2006 par Presses universitaires de Rennes à Rennes

Informations

  • Sous le titre : Barzaz-Breiz : une fiction pour s'inventer
  • Dans la collection : Interférences
  • Détails : 1 vol. (306 p.)
  • ISBN : 2-7535-0225-0
  • Annexes : Bibliogr. p. 281-306
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.