La place des activités de pêche dans l'aménagement de la côte orientale de Madagascar : Etude de la région Betsimisaraka entre Toamasina et Antalaha

par Pascale Lannuzel

Thèse de doctorat en Géographie humaine

Sous la direction de Guy Mainet.

Soutenue en 2004

à Brest .


  • Résumé

    La première partie de la thèse s'attache à décrire les communautés locales en relation avec leur environnement, sur la côte orientale de Madagascar : leurs us et coutumes, leurs activités. . . Le Nord Betsimisaraka apparaît alors comme une région potentiellement riche. Là, durant la colonisation française, les habitants ont été incités à cultiver des produits destinés à l'exportation (vanille. . . ) au détriment de leur autosuffisance alimentaire. Depuis l'indépendance du pays, ce shéma agricole persiste ; tandis que les conditions de déplacements routiers se détériorent dans la région, l'intensification des transports maritimes est venue pallier les carences du réseau terrestre. La seconde partie porte sur la description des trois secteurs de pêche maritime. La pêche traditionnelle, progressivement apparue dans les années 1960 et qui, le plus souvent, s'est greffée en complémentarité des pratiques en agriculture, peut être considérée comme une réponse face à la paupérisation des communautés locales. Plus récentes, la pêche artisanale et la pêche crevettière industrielle s'emploient en priorité, à satisfaire les marchés extra-régionaux et à l'exportation. En définitive, les trois secteurs halieutiques sont à l'origine d'un enchevêtrement de circuits de distribution des produits de la mer, au départ du Nord Btsimisaraka. La troisième partie tente de faire ressortir les atouts et les faiblesses de la zone d'étude, quant à son avenir. Le sixième et dernier chapitre élargit l'examen de l'aménagement du territoire de la côte orientale de Madagascar à l'ensemble du pays, en ayant pris soin de retracer l'historique des politiques de développement infligées à la grande île depuis la colonisation, ceci afin de mieux saisir la situation observée actuellement et de cerner la complexité de la tâche restant à accomplir pour que l'immense majorité des Malgaches vivant aujourd'hui en dessous du seuil de pauvreté, puissent simplement jouir du bien-être.


  • Résumé

    In the first part of the dissertation, the customs and activities of local communities are described in relation to their environment, the eastern coast of Madagascar. The North Betsimisaraka appears to be a potentially rich region. In this region, during the period of french colonisation, inhabitants were encouraged to grow products for exportation (e. G. Vanilla) rather than eating products for self-sufficiency. Since independance, this agricultural pattern persists; while road circulation conditions deteriorate in the region, an increase in sea transport compensates for road deficiencies. The second part of the dissertation describes the three sectors of sea fishing. Traditionnal fishing progressively developed in the coastal areas during the sixties and is most of the time complementary to agriculture practises. Traditional fishing can be considered as a solution to the pauperisation of local communities. More recently, local fishing and industrial shrimp fishing target extra-regional and export markets as a priority. Finally, the three fishing sectrors are at the origin of a tangle of sea products distribution networks from the North Betsimsaraka. The third part of the dissertation attempts to emphasize assets and liabilities of the studied area, considering its future. The sixth and final chapter broadens the examination of country planning for the eastern coast of Madagascar to the whole country. Relating the history of the development policies imposed on Madagascar since colonisation allows a better understanding of the actual situation and helps to define the complexity of the task still to be done for malagasy people, of whom a large majority live under the poverty level, before they are able to simply enjoy well-being.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol., 577 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 508-530

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bretagne Occidentale. Service commun de la documentation Section Droit-Sciences-STAPS.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TBRX2004/5
  • Bibliothèque : Université de Nantes. Géothèque-Cartothèque André Vigarié.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : PE0319
  • Bibliothèque : Bibliothèque La Pérouse - Centre de documentation sur la mer.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : R320-LAN-P

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MF 3343
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.