Gabriel García Márquez : littérature et interculturalité

par Juan Moreno Blanco

Thèse de doctorat en Études ibériques et ibéro-américaines

Sous la direction de Yves Aguila.

Soutenue en 2004

à Bordeaux 3 .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Gabriel García Márquez : litterature and interculturality


  • Résumé

    Ce travail de recherche a pour but de démontrer l'existence d'une homologie sémantique entre les images du surnaturel dans l'œuvre littéraire de Gabriel García Márquez et les images hiérophantiques des récits de la tradition narrative des Amérindiens wayúu, vivant dans la Guajira colombienne et vénézuélienne. Dans son développement, ce travail réalise d'abord une critique de la critique littéraire sur l'œuvre de l'écrivain colombien, pour montrer que les heuristiques qui nous ont précédé ont négligé en grande partie l'étude de la culture et de l'histoire de la région d'origine de García Márquez et, par conséquent, ont ignoré le monde de l'oralité culturelle. Dans la phase de comparaison sémantique des deux corpus, l'œuvre garciamarquienne et les récits wayúu, la démarche suivie cherche à mettre en évidence l'homologie existant au niveau des archétypes de l'imaginaire. La dernière partie essaie de comprendre les conséquences significatives de cet apport imaginaire amérindien à l'ensemble de la poétique garciamarquienne.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (381 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 353-369

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Casa de Velázquez. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.