"East versus West" : l'évolution de l'écriture de Salman Rushdie

par Patricia Barbe

Thèse de doctorat en Littérature britannique

Sous la direction de Bernard Gilbert.

Soutenue en 2004

à Bordeaux 3 .


  • Résumé

    Né en Inde, puis émigré en Grande-Bretagne, Salman Rushdie est devenu, depuis la publication des Enfants de minuit en 1981, l'un des chefs de file de la littérature indo-angliane ; littérature qui s'est principalement donnée pour mission de mettre en lumière les paradoxes inhérents à l'écriture " du retour ", issue de la théorie postcoloniale. Rushdie reste un exemple fascinant de ces contradictions, lui qui a choisi de quitter l'Inde puis, à la suite de l'exil forcé dans son propre pays d'adoption en 1989 par la fatwa (qui le condamnait à mort pour propos blasphématoires), a fini par réapprendre la nostalgie de ses origines. Car il est certes vrai que, si les menaces ont depuis été levées, et que l'écrivain a choisi d'émigrer de nouveau vers l'ouest, à New York, la condition exilique de l'homme imprègne encore et toujours son œuvre, et il ne peut se résoudre à dire définitivement adieu à l'Inde. Rushdie est donc, à ce titre, un représentant emblématique de la désorientation postcoloniale, qui envahit ses récits : une perte des repères notamment caractérisée au niveau narratif par certaines thématiques récurrentes, telle que la migration, les vérités multiples, et la célébration de l'hybridité par le mélange savant de références orientales et occidentales - des thèmes qui correspondent manifestement aussi aux préoccupations de la littérature postmoderne. Ce que l'on retrouve en filigrane dans sa prose, ce sont donc ses contradictions d'homme postcolonial, pour qui les nombreux mouvements migratoires entre Orient et Occident occasionnent aussi des mutations identitaires successives.

  • Titre traduit

    "East versus West" : the evolution of Salman Rushdies's writing


  • Résumé

    Born in India, then emigrated to Great Britain, Salman Rushdie became, after the publication of Midnight's Children in 1981, one of the leaders of indo-anglian literature ; a literature which main mission is to highlight the paradoxes intrinsic to postcolonial writing, meant to " write back ". Rushdie remains one most fascinating example of these contradictions, as he chose to leave India and then, after his forced exile in his own country of adoption in 1989 because of the fatwa (which condemned him to death and was pronounced for blasphemy), learnt back the nostalgia for his origins. It is certainly true, at any rate, that if he is no longer under threat, and that he has chosen to emigrate again to the west (to New York), the exilic condition of this man still pervades until today his work and he is unable to say definitely goodbye to India. Rushdie is, then, an emblematic representative of postcolonial disorientation, which invades his stories : a loss of landmarks characterized on the narrative level for instance by some recurring themes, such as migration, multiple truths, and a celebration of hybridity by the clever mingling of oriental and occidental references - such themes that obviously correspond as well to the preoccupations of postmodern literature. What is to be found just beneath the surface of his work is, then, the contradictions of his postcolonial self, for whom numerous migratory movements between Orient and Occident also bring about successive identity mutations.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 488 f.
  • Notes : Publication autorisé par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 333-382. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2004BOR30025
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.