La diplomatie espagnole face à l'Europe (1962-1986) : enjeux, stratégies et acteurs de l'adhésion de l'Espagne aux Communautés européennes

par Matthieu Trouvé

Thèse de doctorat en Histoire contemporaine

Sous la direction de Sylvie Guillaume.

Soutenue en 2004

à Bordeaux 3 .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Spanish diplomacy towards Europe (1962-1986) : issues, strategies and actors of Spain's integration into European Communities


  • Résumé

    Etudier les rapports entre l'Espagne et la construction européenne conduit à s'interroger sur l'identité espagnole. Après de longues années d'isolement international - et surtout européen - et des négociations difficiles, l'Espagne devient le douzième membre des Communautés européennes le 1er janvier 1986. " C'est toute la nation espagnole qui récupère la plénitude de son histoire ", déclare Felipe González lors de la signature du traité du 12 juin 1985. L'histoire de l'adhésion de l'Espagne aux Communautés européennes peut se lire comme une triple récupération : l'aboutissement du processus de consolidation démocratique entrepris depuis 1975, la recherche d'un développement économique accéléré, enfin, le retour de l'Espagne sur la scène européenne et internationale. Ce retour à l'Europe est rythmé par trois périodes. La première est marquée par un rapprochement entre le régime de Franco et la CEE, aboutissant à un accord commercial en juin 1970 et plaçant le gouvernement de Madrid dans le circuit économique du Marché commun. La seconde phase, de 1975 à 1982, révèle les relations entre la nouvelle Espagne et les institutions communautaires : l'Espagne devient une monarchie démocratique, condition sine qua non à une entrée dans la Communauté européenne, et sollicite officiellement son intégration. Enfin, la dernière séquence, de 1982 à 1986, analyse les ruptures et continuités dans les négociations avec l'arrivée au pouvoir des socialistes, et la conclusion heureuse des discussions. L'étude fait ainsi apparaître les enjeux de l'adhésion, les stratégies en place, le rôle des acteurs du jeu diplomatique, le poids de l'opinion publique et l'influence des " forces profondes ".

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol.(838 f.)(292 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 44-71

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Casa de Velázquez. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.