Enrique Jardiel Poncela et la rénovation de l'écriture romanesque à la fin des années vingt

par Brigitte-Cécile François

Thèse de doctorat en Études ibériques

Sous la direction de Geneviève Champeau.

Soutenue en 2004

à Bordeaux 3 .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Enrique Jardiel Poncela's novels : the renewal of the narrative in the twenties


  • Résumé

    L'étude est consacrée à l'univers romanesque de l'écrivain espagnol enrique jardiel poncela (1901-1952). Centré essentiellement sur la trilogie érotico-humoristique, ce travail montre que les récits s'inscrivent dans le mouvement de rénovation de l'art des années 1920. Disciple d'ortega y gasset et de gÓmez de la serna, l'auteur mise sur la déshumanisation et l'humour pour redonner un souffle nouveau au roman. La première partie révèle que les trois récits sont pris dans un lacis intertextuel qui réactive deux grands mythes de la littérature. L'écriture humoristique favorise la déconstruction des clichés et des stéréotypes qui s'attachent aux figures de don juan et de la femme fatale ainsi qu'à toute une production romanesque européenne que jardiel installe au cŒur de ses récits. Ce que la trilogie met en place, c'est donc une satire littéraire dans laquelle les signes renvoient non à un référent situé dans la réalité mais à des codes culturels et artistiques. Pour revivifier des pratiques romanesques jugées dépassées, jardiel s'inspire des arts graphiques, de la bande dessinée et du cinéma. La deuxième partie montre que l'intersémioticité occupe une place centrale dans l'esthétique d'un auteur qui manifeste sa volonté de briser les frontières entre les genres. La dernière partie tente de délimiter les contours du "jardiélisme" des romans. L'exemple de la construction du personnage permet de saisir comment se réalise la synthèse de la tradition et de la modernité à partir de laquelle s'élabore l'esthétique de la trilogie. L'analyse révèle que jardiel conÇoit le roman comme une activité ludique autonome, un jeu interactif inscrivant le lecteur dans le texte.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2005 par ANRT à Lille

Enrique Jardiel Poncela et la rénovation de l'écriture romanesque à la fin des années vingt


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (619f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 557-584. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Casa de Velázquez. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2005 par ANRT à Lille

Informations

  • Sous le titre : Enrique Jardiel Poncela et la rénovation de l'écriture romanesque à la fin des années vingt
  • Dans la collection : Thèse à la carte
  • Détails : 1 vol. (619 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 558-584. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.