De stratégies en tragédies : confrontations territoriales et évolutions des systèmes ruraux : exemples de groupes ethniques du Nord-Vietnam

par Laurent Albert Yves Fages

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Georges Rossi.

Soutenue en 2004

à Bordeaux 3 .


  • Résumé

    Le Nord-Vietnam fait l'objet, depuis la fin de la guerre contre la France, d'un regain d'intérêt de la part du nouveau gouvernement. Zone géographique stratégique située aux portes de la Chine, la région est peuplée en majorité de groupes ethniques multiples et variés. En fonction des niches écologiques habitées et des constructions sociales propres à chaque groupe, les systèmes ruraux s'appliquent à gérer un espace dans l'intérêt de la communauté avec une priorité constante : agir afin de sécuriser les différents facteurs permettant la reproduction des groupes concernés. Devant " l'ingérence " gouvernemental qui, dans un élan " civilisateur ", cherche à intégrer ces marges montagneuses à l'ensemble du territoire " un et indivisible " vietnamien, les systèmes ruraux locaux tentent de s'adapter au mieux en absorbant les innovations tout en gardant une certaine cohérence dans les rapports traditionnels. Néanmoins, devant la pression des politiques de sédentarisation, les réformes foncières qui touchent non seulement aux terres agricoles mais aussi aux espaces sylvicoles et l'évolution des contextes socio-politiques, les populations seront-elles capables de supporter tant de changements aussi brutaux que rapides ? Le territoire, base de toute construction identitaire, de tous rapports sociaux, devient un enjeu vital. Les confrontations qui se succèdent depuis 1975 pourraient aboutir à des situations critiques, voire à des contestations musclées qui mettraient en péril la stabilité de la région et du pays.

  • Titre traduit

    From strategies to tragedies : territorial confrontation and rural systems evolution : example of some ethnic groups in Northern Vietnam


  • Résumé

    Northern Vietnam, since the end of the war against France, catches the interest on behalf of the new government. Strategic geographical area located at the doors of China, Northern Vietnam is composed of a multi-kind of varied ethnic groups. According to the inhabited ecological niches and each group's specific social constructions, the rural systems try to manage a space in the interest of community with a constant priority : to act in order to secure the various factors allowing the reproduction of the groups concerned. In front of governmental "interference" which, in a "civilizing" dash, seeks to integrate these mountainous margins into "one and indivisible" territory, the local rural systems try to adapt itself as well as possible by absorbing innovations and keeping a certain coherence in traditional relations. Nevertheless, in front of the pressure of the settlement policies, the land reforms (concerning the arable lands and also forestry areas) and the evolution of the socio-polic context, the capability of population to absorb such important and rapid changes is questionned. The territory, base of any identity construction and social relations, becomes a vital issue. The constant onfrontations since 1975 could lead to critical situations, leading to strong disputes which could put in danger the stability of the area and the country.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (378 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f.337-352

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MF 3328
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.