Le développement décentralisé au Maroc : dynamique spatiale et planification régionale : le cas de la région Chaouia-Ourdigha

by El Hassan Far-Hat

Thèse de doctorat en Développement régional

Sous la direction de Jean Dumas.

Soutenue en 2004

à Bordeaux 3 .


  • Résumé

    La crise n'est pas seulement économique, elle est aussi d'ordre institutionnel. L'Etat marocain s'attachait à garantir le développement socio-économique et le maintien de son autorité sur l'ensemble du territoire national. En effet, à cause de son hégémonie, il a affaibli le rôle des collectivités locales dans la réalisation d'un développement décentralisé. Profitant ainsi de son omnipotence, la planification étatique a été calquée sur l'espace sans tenir compte des réalités locales. De ce fait, les disparités socio-économiques se sont accentuées entre un Maroc utile et un autre qui ne l'est pas. Consciente de ce bilan mitigé, la construction territoriale n'a pas cessé de s'adapter aux exigences du développement local. En effet, la provincialisation comme la régionalisation n'ont pas permis d'atteindre cet ultime objectif. C'est pourquoi le développement local-régional semble connaître, avec la nouvelle régionalisation, une alternative permettant aux collectivités locales de s'impliquer d'avantage. En définitive, notre travail est scindé en deux partiesLa première s'attache à démontrer les entraves politiques, économiques puis sociales de la provincialisation et de la régionalisation de 1971 appliquées respectivement dans le cadre de la province et de la région. C'est à travers ces multiples déficiences que les conditions de genèse ou d'émergence de la région de Chaouia-Ourdigha, notre zone d'étude, sont réunies. Dans la deuxième partie nous étudions la tendance de la dynamique spatiale qui s'esquisse à travers la nouvelle organisation du développement socio-économique au niveau de la région de Chaouia-Ourdigha. C'est pourquoi nous effectuerons une présentation spatio-économique de Chaouia-Ourdigha puis une analyse de son système urbain. Nous terminerons en proposant une stratégie de développement-aménagement et ce, en étudiant la dynamique urbaine, rurale et économique selon un certain nombre d'hypothèses.


  • Résumé

    The crisis is not only economical, it is also an institutional crisis. The main gool of Moroccan State was to garanty a social and economical development and to maintain its antority on the whole national territory. In fact because of its importance, the central government has reduce the power of local authorites in the realisation of a non centralised development. Taking advantage of its dominant position, the state planication tave the spatial geography without taking care of local problems this is why we can see so much social and economical differences between a useful Morocco and another that is useless. The territorial is now trying to get along with local developement demands this, the "provincialisation" as the "régionalisation" have not succeded in reaching tis last goal that is why local and regional development can be an alternative that could allowed locals authorities to work more on this new way our work is now divided ou two parts, the first step is trying to explain the political, economical and social issued from provincialisation and the regionalisation of 1971. It is through those serls failures. The region of Chaouia-Ourdigha stand up. On the second part we are trying to stand study the geographical dynamics that is merging from the new organisation of the social and economical development at the level of Chaouia-Ourdigha. This why we will study first the economical and geographical space of the région of Chaouia-Ourdigha and after we will deal with the urban system. We will and our study by proposing a strategy of amenagement and development, and by showing the urban, rural and economical dynamics through several hypothesis.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 497 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 327-339

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean-Jaurès. Centre de Ressources Olympe de Gouges.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 6 731
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.