Mécanismes physiopathologiques centraux associés à l'hyperactivité vésicale dans un modèle de rat EAE et contrôle par stimulation des racines sacrées

par Jean Rodolphe Vignes

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et médicales. Neurosciences et pharmacologie

Sous la direction de Frédéric Nagy.

Soutenue en 2004

à Bordeaux 2 .


  • Résumé

    Les lésions du système nerveux central, comme la sclérose en plaques, peuvent entraîner des troubles vésico-sphinctériens qui représentent un lourd handicap chez l'Homme. Les mécanismes physiopathologiques sous-jacents sont encore mal connus, mais il est maintenant possible de proposer une stimulation chronique des nerfs sacrés qui permettrait de réduire l'hyperréflexie vésicale. Nous avons utilisé le modèle d'encéphalo-myélite auto-immune expérimentale (EAE) induite chez le rat. Nous avons caractérisé deux états vésicaux distincts. L'hyperréflexie (HR) et l'aréflexie (AR). Nous avons déterminé les caractéristiques, le circuit neuronal et la pharmacologie liés à l'HR. Nous avons montré que l'AR était liée à une sur-inhibition, que nous avons identifiée, au niveau de la corne dorsale. Enfin, la stimulation électrique des afférences sacrées a permis de mettre en jeu un réseau inhibiteur, réduisant l'HR d'une part chez le rat EAE, et d'autre part dans un modèle de douleur (inflammation vésicale).

  • Titre traduit

    Central Pathophysiological Mechanism Associated with Rat Bladder Overactivity in a Model of EAE and control through Sacral Stimulation


  • Résumé

    Deseases of the central nervous, as multiple sclerosis, can induce detrusor-sphincter troubles which represent severe disability in Human. Pathophysiologic mechanisms of this troubles are not fully understood, but it is now possible to propose chronic sacral stimulation to decrease bladder overactivity. We used a model of Experimental autoimmune encephalomyelitis (EAE) induced in the rat. We have characterized two bladder states, detrusor hyperreflexia (DH) and detrusor areflexia (DA). We have determined the characteristics, neuronal pathways and pharmacology of DH. We have shown that DA is associated with over-inhibition, that we have identified in the spinal dorsal horne. Finally, sacral afferent electric stimulation activated an inhibitory pathway in the EAE model, and in a model of pain (bladder inflammation).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (151 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 137-151

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque des Sciences du Vivant et de la Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : CMTB 2004-1181
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.