Neuromodulation des réseaux sensorimoteurs chez le rat nouveau-né : implication des systèmes peptidergique et dopaminergique

par Grégory Barrière

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et médicales. Neurosciences et pharmacologie

Sous la direction de Jean-René Cazalets.

Soutenue en 2004

à Bordeaux 2 .


  • Résumé

    Notre groupe s'intéresse à la physiologie du réseau locomoteur lombaire en utilisant la préparation isolée de moelle épinière de rat nouveau-né. Lorsque cette préparation est activée chimiquement, elle exprime la locomotion fictive (en absence de mouvement) enregistrée au niveau des racines ventrales (motrices). Au cours de ce travail de thèse, nous avons pu mettre en exergue (1) les puissantes capacités modulatrices de la dopamine et d'un agoniste D1, le SKF-81297 sur la circuiterie spinale, (2) que les neuropeptides, encore très peu étudiés sur notre préparation, sont des modulateurs pouvant agir sur la mise en forme du patron moteur. Enfin, nous avons étudié la plasticité dépendante de l'activité et la métaplasticité de la transmission sensorimotrice en analysant les effets différentiels de la sérotonine, la dopamine et la noradrénaline. Nos résultats préliminaires indiquent que les effets de ces drogues sont distincts en fonction du type de plasticité.

  • Titre traduit

    Neuromodulation of Sensorimotor networks in the Newnorn Rat : Peptidergic and Dopaminergic Systems Implication


  • Résumé

    Our group investigates the lumbar locomotor network using the isolated neonatal rat spinal cord as a model. When appropriately activated, this preparation expresses fictive locomotion (without movement) recorded from the motor ventral roots. In this work, we have shown (1) the powerfull capabilities of dopamine and its D1 receptor agonist, SKF-81297, to generate and/or modulate fictive locomotion and (2) that neuropeptides, poorly studied in our preparation, are modulators that shape the locomotor pattern. Finally, we have studied the activity-dependant plasticity and metaplasticity of the sensorimotor transmission by analyzing the different effects of serotonine, dopamine and noradrenaline. Our preliminary data indicate that the action of these drugs are different depending on the type of plasticity.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (175 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 152-174

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque des Sciences du Vivant et de la Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : CMTB 2004 -1174
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.