Détection expérimentale de l'apoptose dans l'infarctus du myocarde par 99m Tc-HYNIC-Annexine V sur des modèles murins

par Nathalie Valli

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et médicales. Biologie - Santé

Sous la direction de Raymond Roudaut.

Soutenue en 2004

à Bordeaux 2 .


  • Résumé

    Des données de plus en plus nombreuses tant expérimentales que cliniques révèlent le rôle clé joué par l'apoptose, une forme de mort cellulaire distincte de l'oncose dans l'infarctus du myocarde. L'identification précoce de cellules apoptotiques est fondamentale compte tenu de l'implication de ce phénomène dans la taille de l'infarctus et le remodelage ventriculaire gauche. Par ailleurs compte tenu du fait que l'apoptose repose sur la mise en jeu d'un processus génétique, son inhibition semble plus facilement accessible que la prévention de l'oncose, forme passive de mort cellulaire induite par un stimulus aigu. Cette démarche thérapeutique implique cependant la mise à disposition d'outils pour d'une part identifier et quantifier l'apoptose dans le post infarctus et d'autre part apprécier l'efficacité des traitements de l'infarctus du myocarde, reperfusion y compris, seule ou en association. Néanmoins la détection de l'apoptose dans l'infarctus du myocarde reste un challenge. L'imagerie radioisotopique a été proposée, mais, jusqu'à ce jour aucune étude ayant eu recours à cette technique, qu'elle soit expérimentale ou clinique n'a identifié l'apoptose dans l'infarctus du myocarde avant la reperfusion. Pourtant cette évaluation constitue un pré requis pour apprécier le rôle de la reperfusion sur l'apoptose ou le futur bénéfice des traitements dirigés contre ce phénomène. Dans ce travail nous montrons que l' 99mTC-HYNIC-Annexine V constitue un marqueur fiable pour la détection et la quantification des cellules apoptotiques dans l'infarctus du myocarde avant reperfusion. En effet nous montrons pour la première fois, grâce à l'imagerie par béta imager que, dès 2 heures d'ischémie par ligature de l'interventriculaire antérieur, il existe une captation spécifique de l' 99mTC-HYNIC-Annexin V au niveau du myocarde. Par ailleurs l'acquisition en double isotope couplée à un nouvel algorythme de séparation des isotopes selon leur demi-vie a permis d'affirmer que cette captation de l' 99mTC-HYNIC-Annexin V s'inscrivait dans la zone à risque définie par une diminution de la captation du 201TI. Enfin ce travail retrouve les résultats des précédents travaux affirmant que l'apoptose représente la forme majeure de mort cellulaire dans l'infarctus du myocarde. Ce travail qui s'est par ailleurs poursuivi sur le modèle d'ischémie reperfusion, le modèle de préconditionnement chez le rat et la souris a de nombreuses implications dans la future évaluation de la mort cellulaire dans l'infarctus du myocarde.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (120 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 111-120

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque des Sciences du Vivant et de la Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : CMTB 2004-1165
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 6505
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.