La méconnaissance des troubles cognitifs dans la maladie d'Alzheimer et autres démences : étude de la perception des fonctions cognitives, de la métacognition, du déni et de l'anosognosie

par Sabine Gaichies

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de André Charles.

Soutenue en 2004

à Bordeaux 2 .


  • Résumé

    Afin d'expliquer la méconnaissance des troubles par les malades Alzheimer, deux hypothèses s'opposent dans la littérature : le déni psychologique et l'anosognosie neurologique. Après une revue critique de la littérature rendant compte de résultats contradictoires, nous proposons d'éprouver une hypothèse alternative qui énonce que la méconnaissance des troubles est à la fois du déni et de l'anosognosie. Puis, nous réalisons une étude exploratoire de l'évolution de la perception des troubles cognitifs, chez 52 sujets déments comparés à 52 sujets contrôles de l'étude PAQUID. Nos résultats mettent en évidence des différences peu marquées entre les deux groupes de sujets, contrairement à ce qui est énoncé dans la littérature. Enfin, nous différencions le déni et l'anosognosie dans la maladie d'Alzheimer à partir de l'étude comportementale des individus, et nous éprouvons l'hypothèse de compétences métacognitives publiques et de monitoring plus délétères dans l'anosognosie que dans le déni.

  • Titre traduit

    Unawareness of cognitive deficit in Alzheimer's disease and dementi : study of cognitive function perception, metacognition, denial and anosognosia


  • Résumé

    In order to explain deficit of awareness in Alzheimer's disease, two-conflicted hypothesis are put forward in literature: psychodynamic denial and anosognosia. After a literature review account for contradictory results, we propound an alternative hypothesis expressing that unawareness of deficits comes from both denial and anosognosia. Secondary, we realise an exploratory and longitudinal study about perception to cognitive functions in dementia and normal ageing from the PAQUID project. Results display little difference between subjects' group, contrary to literature. Finally, we differentiated denial and anosognosia in Alzheimer's disease, by the study of individual behaviour, and we display that public metacognition and monitoring are more deleterious in anosognosia than in denial.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (X-326 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 298-326

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences de l'homme.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : VTP 2004/14
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.