La nucléoside-diphosphate kinase-études biochimiques

par Iulia Mocan

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et médicales. Biologie - Santé

Sous la direction de Ioan Lascu et de Octavian Popescu.


  • Résumé

    La Nucléoside-Diphosphate Kinase (NDK) est une enzyme qui catalyse la phosphorylation réversible des nucleoside-diphosphates en nucléoside-triphosphates. J'ai déterminé que, chez la NDK humaine mutante S120G, 1mM ATP mais pas 1-4M triméthyl amin N-oxide stabilise la structure et fonction à la forme native dans la renaturation de l'enzyme. J'ai montré aussi que chez Dictyostelium la NDK P105G est instable au pH acides et basiques, comparé à la forme sauvage. Chez Mycobacterium tuberculosis, la NDK est stable aux pH acides et basiques, mais aussi à la dénaturation par urée et forme des hétéro-oligomères avec la NDK hexamérique de chez Dictyostelium. La NDK chez Bacillus subtilis est instable à l'urée, se renature partiellement vers un dimere et résiste aux pH basiques. Chez Myxococcus et Escherichia, les NDK sont instables aux pH acides et basiques et montrent des affinités similaires pour l'ADP et TDP. Phylogeniquement, les NDK tetrameriques s'associent avec les bactéries Gram-négatives.

  • Titre traduit

    Nucleoside-diphosphate Kinase-biochemical studies


  • Résumé

    The nucleoside-Diphosphate Kinase (NDK) is an enzyme that catalyses the reversible phosphorylation of nucleoside-triphosphates. I determined that, at the human mutant S120G NDK, 1mM ATP but not 1 to 4M trimethyl amine N-oxide stabilizes its structure and fonction to the native form in the renaturation of the enzyme. Il also showed that at Dictyostelium, the NDK P150G is unstable at acidic and basic pHs, compared to the wild form. At Mycobacterium tuberculosis, the NDK is stable at acidic and basic pHs, but also in its denaturation against urea and forms hetero-oligomers with the hexameric NDK from Dictyostelium. The NDK from Bacillus subtilis is unstable in urea, renatures partially to a dimer and resists at basic pHs. At Myxococcus and Escherichia, the NDKs are unstable at acidic and basic pHs and show similar affinities for ADP and TDP. Phylogenically, the tetrameric NDKs associate with the Gram-negative bacteria.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (152 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 145-151

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque des Sciences du Vivant et de la Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : CMTB 2004-1140
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 5972
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.