Fréquentation des centres de santé en milieu rural tchadien : analyse comparative des centres de santé du District sanitaire de Bousso dans le Chari-Baguirmi

par Assah N'detibaye

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Michel Jamet.

Soutenue en 2004

à Bordeaux 2 .


  • Résumé

    Après un constat alarmant de l'état de santé des populations du Tiers-Monde, l'OMS, par la déclaration d'Abna-Ata, a fait adopter la stratégie des soins de santé primaires en vue de réduire le fossé entre favorisés et défavorisés. Le Tchad y a adhéré par une Lettre de Politique Nationale de Santé Publique qui préconise le développement sanitaire à partir des districts périphériques par l'auto-prise en charge des communautés de leur santé. Mais la mise en œuvre de cette stratégie semble piétiner dans le district sanitaire de Bousso où la fréquentation des centres de santé dépend de plusieurs paramètres, ce qui a créé une perception dichotomique des structures sanitaires par les agents sanitaires eux-mêmes et la population, les formations privées ayant une meilleure représentation que les formations publiques. Cette situation a nécessité l'adoption d'une nouvelle stratégie dont les objectifs, regroupés sous le vocable " Initiative de Bamako ", visent le renforcement de la première par l'intensification de la participation communautaire, d'où la mise sur pied des comités de santé, organes chargés de la promotion de cette participation. Mais, compte tenu des enjeux qui entourent ces comités, il y a lieu de croire qu'ils s'écarteront de leur mission première, la cogestion du système de santé.

  • Titre traduit

    Visits to health centres in chadian rural areas : a comparative analysis of health centres in Bousso Health District in the Chari-Baguirmi


  • Résumé

    Based on the alarming observation, it made and through the Alma-Ata Declaration, the WHO as made states agree upon carrying out the Primary Health strategy so as to reduce the gap that prevails between the fortunate and the unfortunate ones. Chad adhered to this programme through a National Politic Letter witch predicts a health development at the very heart of neighbouring districts, through a self-reliance health programme to be carried out by the communities themselves. But the implementation of this strategy seems to be at a standstill in the district of Bousso where visits to health centres are subject to many parameters. This situation gave birth to a dichotomic perception of health facilities by the health agents themselves and the population, private training having a better representation than public training. This situation required the making up of a new strategy whose objectives, labelled as "Bamako Initiative" aim at strengthhening the previous one through an intense community participation. Hence the setting up of health committees, bodies in charge of the advancement of this participation. But given the stakes behind these committees, one is likely to believe that these committees will deviate from their primary assignment, the joint-management of the health system.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (268 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 248-258

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences de l'homme.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : VTS 2004/1
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.