Attraction de l'eudémis de la vigne par la plante hôte : gènes, cerveau et comportement

par Ingwild Masante-Roca

Thèse de doctorat en Neurosciences et pharmacologie

Sous la direction de Christophe Gadenne et de Sylvia Anton.

Soutenue en 2004

à Bordeaux 2 .


  • Résumé

    L'olfaction joue un rôle majeur dans la recherche de la plante hôte chez les papillons de nuit. La compréhension des mécanismes d'attraction d'un ravageur, l'Eudémis de la vigne, Lobesia botrana, par sa plante hôte est essentielle pour développer de nouvelles méthodes de lutte biologique. J'ai étudié le comportement olfactif ainsi que les bases neurophysiologiques et génétiques chez ce tortricide. Les expériences en tunnel de vol ont montré que seules les femelles accouplées répondent aux odeurs de plante. Les expériences d'électrophysiologie ont révélé que la structure et ka fonction des neurones dans le lobe antennaire (AL), étaient corrélées et varient suivant le sexe et l'état sexuel. Un atlas du AL en 3D a été construit et des glomérules ayant des arborisations dendritiques de neurones caractérisés physiologiquement ont été identifiés. J'ai identifié et cloné un gène, Lbfor (L. Botrana foraging). Son expression dans le cerveau étant plus élevée chez les femelles accouplées que chez les vierges, cela suggère un rôle dans la plasticité comportementale.

  • Titre traduit

    Host Plant Attraction in the European Grapevine Moth : Genes, Brain, and Behaviour


  • Résumé

    Olfaction plays a major role in the process of host plant finding in moths. The understanding of the host plant attraction is essential to develop new biological control methods against a serious pest insect, the European grapevine moth, Lobesia botrana. I studied olfactory guided behaviour, as well as its neurological basis in this tortricid species. Wind tunnel experiments showed that only mated females responded to grapevine plant odours. Electrophysiological experiments revealed that structure and function of neurons in the primary olfactory centre, the antennal lobe (AL), were correlated and varied depending on sex and mating status. A complete 3D-AL atlas was reconstructed and glomeruli housing arborisations of physiologically characterised neurons were identified. I identified and cloned a gene, Lbfor (L. Botrana foraging). Its expression in the brain being is higher in mated than in virgin females, thus suggesting a role in behavioural plasticity.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 60 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 47-60

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque des Sciences du Vivant et de la Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : CMTB 2004-1109
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 6099
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.