Troubles bipolaires et vulnérabilité affective

par Donatienne Van Den Bulke

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Chantal Henry.

Soutenue en 2004

à Bordeaux 2 .


  • Résumé

    Ce travail de recherche a pour objectif d'étudier quatre questions restées en suspens dans la littérature internationale sur les troubles bipolaires : l'identification et la conceptualisation des états mixtes, la fréquence et la nature du lien avec les comorbidités anxieuses, la spécificité des intervalles libres, et l'impact potentiel d'évènements de vie traumatiques précoces sur l'occurrence et l'évolution de cette pathologie. Quatre échantillons de patients bipolaires (n=30 ; n=318 ; n=179 ; n=174), choisis selon leurs caractéristiques cliniques. Des analyses intragroupes ont été réalisées, ainsi que des comparaisons avec un groupe témoin indemne de trouble de l'humeur (n=87). Tous les sujets ont été interrogés à partir d'un entretien diagnostic structuré, puis ont rempli une série d'autoquestionnaires relatifs aux symptômes maniaques, à l'intensité et à la labilité affectives, au tempérament, à des événements traumatiques précoces. Nos résultats montrent que l'intensité affective, évaluée par l'hyperréactivité émotionnelle, est le critère fondamental qui caractérise le mieux les épisodes mixtes et maniaques ; que la comorbidité anxieuse est fréquemment associée aux troubles bipolaires et que le tempérament dépressif est un indicateur de cette association ; qu'en période normothymique, les patients bipolaires sont caractérisés par une labilité et une intensité affectives élevées, et que ces dimensions affectives sont associées à un début plus précoce du trouble bipolaire, à un plus grand nombre d'épisodes thymiques et à un risque de comorbidité accru ; et enfin que les patients bipolaires rapportent avoir vécu un plus grand nombre d'abus et de négligences précoces, et que ces maltraitances sont liées à une augmentation du risque de tentative de suicide et de comorbidités. La discussion de ces résultats apporte un nouvel éclairage sur la nature des troubles bipolaires, notamment à travers la dimension affective, et propose des implications pour la prise en charge clinique de cette population

  • Titre traduit

    Bipolar disorders and affective vulnerability


  • Résumé

    The goal of this research is to address four major questions of the international literature concerning bipolar patients : the appropriate conceptualization of mixed states, the magnitude and nature of anxiety disorder comorbidity, the specificity of euthymic periods, and the potential role of childhood traumatic events in the course and outcome of this disorder. Four bipolar samples (n=30 ; n=318 ; n=179 ; n=174) were chosen for their different clinical characteristics. Within-group analyses were performed as well as comparisons to a control group free of mood disorders (n=87). All participants were administrated structured diagnostic interviews and a battery of assessments concerning manic symptoms, affective intensity and lability, temperament and the experience of chilhood trauma. Our resultats show that emotional intensity, as measured by hyperreactivity, is a fundamental trait characterizing both manic and mixed states. Anxiety comorbidity was found to be frequently associated with bipolar disorders and depressive temperament emerged as a clinical indicator for this association. During the euthymic period, bipolar patients were found to be high in affective lability and intensity, and high scores on these affective dimensions were associated with a younger age of bipolar onset, greater number of thymic episodes, and with a higher risk for comorbidity. Finally, bipolar patients reported more chilhood abuse and neglect than controls, and these adverse events were linked to a higher risk for suicide attempts and comorbidity. The results are discussed in terms of their implications for understanding the nature of bipolar disorder, throught affective dimension, and for the clinical treatment of this population.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (148 f. & d'annexes)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 129-148

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences de l'homme.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : VTP 2004/11
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.