Infections sévères en réanimation : de la colonisation à l'infection à bactéries potentiellement résistantes : exemple de Pseudomonas aeruginosa

par Didier Gruson

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et médicales. Biologie - Santé

Sous la direction de Pierre Thièbaud.

Soutenue en 2004

à Bordeaux 2 .


  • Résumé

    L'infection sévère constitue une des raisons majeures d'admission et la complication principale des séjours en réanimation. Le défi lié à l'état infectieux grave est permanent : il faut apprendre à prévenir, comprendre et gérer ces situations difficiles. Nos travaux de recherche clinique concernent la prévention de la transmission de P. Aeruginosa, le développement d'une politique de "bon usage" des antimicrobiens, la limitation de l'émergence des résistances et l'optimisation de la prise en charge empirique des infections acquises. Nous avons analysé la transmission du pyocyanique dans une unité de réanimation, notamment chez le patient immunodéprimé. Après avoir caractérisé la résistance aux fluoroquinolones liée aux mutations de la cible, nous avons démontré l'intérêt d'une pratique de notation des antibiotiques dans la prévention des pneumopathies nosocomiales et de la résistance aux βlactamines de P. Aeruginosa responsable de pneumonies nosocomiales et corréler le phénotype de résistance par hyperproduction de céphalosporinases avec la pratique antibiotique empirique.

  • Titre traduit

    Severe infection in intensive care unit : from the colonisation to the infection due to multiresistant bacteria : analysis of pseudomonas aeruginosa


  • Résumé

    The severe infection is the greater reason of the admission into the intensive care unit. Because this challenge is continuous, we should learn to prevent, to understand and to manage it. Our clinical research concerns the prevention of he colonisation due to P. Aeruginosa, the development of a good pactice in antibiotic usage, the decrease of the emergence in antibiotic resistance and the appropriateness of the empiric treatment of the ventilator-associated pneumonia. We have analysed the colonisation by P. Aeruginosa in an intensive care unit, especially in the cases of imunosuppressed patients. After characterize the resistance to quinolones due to mutations in the DNA gyrase and Topoisomerase IV, we have evaluated the positif impact of an antibiotics cycling protocol on the incidence of nosocomial pneumonia and the resistance to βlactams. We have compared the phenotypes of resistance in a context of pneumonia due to P. Aeruginosa and we have evaluated the incidence of the phenotype defined by the overproduction of cephalosporinases.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (175 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 122 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque des Sciences du Vivant et de la Santé.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : CMTB 2004-1098
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.