De la dictée à l'adulte comme genre de l'activité scolaire : l'institution du sujet comme auteur dans des communautés discursives pour apprendre à l'école

par Marie-Claude Javerzat

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Jean-Paul Bernié et de Michel Brossard.

Soutenue en 2004

à Bordeaux 2 .


  • Résumé

    La dictée à l'adulte est étudiée comme genre de l'activité scolaire historiquement constitué dont on trouve les racines à la fois dans les pratiques sociales d'écrit et plus récemment dans l'institution scolaire française. A partir d'une recension de discours professionnels, extraits de revues et d'ouvrages pédagogiques de 1960 à 2003, est retracée l'évolution de la dictée à l'adulte comme outil d'enseignement et d'apprentissage de l'écrit dès la maternelle. Ces discours sont mis en regard des réponses d'enseignants de l'école primaire à un questionnaire écrit leur demandant de décrire et de réfléchir sur leur pratique de dictée à l'adulte. Cette étude conduit à poser la dictée à l'adulte comme un genre d'activité cognitivo-langagière avec une double perspective, didactique et de formation. La dictée à l'adulte est une situation scolaire au cours de laquelle des pratiques langagières, inscrites dans un continuum oral écrit, issues des interactions entre le maître et un groupe d'élèves, visent à élaborer un texte écrit répondant à un but explicite et partagé. Cette situation semi-formelle d'apprentissage est explorée à la lumière des thèses vygotskiennes de l'entrée dans l'écrit et des théories de l'activité en s'appuyant sur des corpora recueillis en maternelle (3 à 5 ans) et en 1ère année de l'école élémentaire (CP, 6-7 ans). Les élèves apprennent à parler et à penser l'écrit et avec l'écrit pour apprendre à l'école. En dictée à l'adulte, l'activité conjointe est de nature cognitivo-langagière. L'étayage et la médiation du maître apparaissent déterminants dans la réussite de l'activité. En enrôlant l'élève dans une position d'auteur assumant la responsabilité de l'écriture, le maître par ses actions de médiation et d'étayage et les élèves par leurs capacités à se déplacer dans l'espace discursif construisent une communauté discursive dans laquelle peut se reconfigurer l'activité cognitivo-langagière selon les tâches à réaliser et les genres discursifs mobilisés.

  • Titre traduit

    Dictating to adult as a genre of the school activity : the subject's institution as author in a discursive communities to learn at school


  • Résumé

    Dictating to adult is explored as a genre of the school activity, historically built, of which roots grow also in social writing practices and more recently in the french school institution. From an inventory of professional discourses published in educational journals and books from 1960 to 2003, is described the evolution of the dictating practice as a tool of literacy teaching and learning ever since the "maternelle". Theses discourses are collated with teachers answers to a questionnaire in which they must describe and think about their own practice of dictating to adult. This study goes to describe the dictating to adult as a genre of cognitive-and language activity with a double view, didactic and formative. Dictating to adult is a school situation which the language practices, in the context of a oral to write continuum, stemming from the interactions between the teacher and a group of pupils, aims at building a written text in response to an explicit and agreed goal. This half-formal situation of learning is explored in the light of the vygotskian theses of literacy and the theory of activity with corpora from maternelle (3 to 5 years old) and in the first class of elementary school (CP, 6-7 years old). The pupils learn to talk and to think writing in literacy to learn at school. With dictating practice, the joint activity is cognitive language nature. The teacher's scaffolding and mediation appear crucial for the success of the activity. By committing the child in authoring position, who is becoming responsible of the writing, the teacher through his mediation and scaffolding and the child through his ability to move in discourse space are building a discursive community in which the cognitive and language activity may be reconfigured according to the tasks to perform and the active discursive genres

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2004 par Atelier national de reproduction des thèses à Lille

De la dictée à l'adulte comme genre de l'activité scolaire : l'institution du sujet comme auteur dans des communautés discursives pour apprendre à l'école


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (408 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 220-231

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences de l'homme.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : VTE 2004/1
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux (Périgueux, Dordogne). Direction de la documentation. Ecole Supérieure du Professorat et de l'Education d'Aquitaine.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 370.1 JAV
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2004 par Atelier national de reproduction des thèses à Lille

Informations

  • Sous le titre : De la dictée à l'adulte comme genre de l'activité scolaire : l'institution du sujet comme auteur dans des communautés discursives pour apprendre à l'école
  • Détails : 1 vol. (408 p.)
  • ISBN : 2-7295-6246-X
  • Annexes : Bibliogr. f. 220-231
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.