Diffusion moléculaire sur des surfaces métalliques : H2/Pd(111) et H2/Pd(110)

par Christina Díaz Blanco

Thèse de doctorat en Sciences chimiques. Chimie - Physique

Sous la direction de Antoine Salin.

Soutenue en 2004

à Bordeaux 1 en cotutelle avec l'Universidad autonóma de Madrid .

  • Titre traduit

    Molecular scattering on metallic surfaces : H2/Pd(111) et H2/Pd(110)


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La présente thèse concerne l'étude théorique de la diffusion de l'hydrogène moléculaire par des surfaces métalliques de structure cristallographique bien définie. Le travail effectué propose une étude de dynamique classique et quantique ainsi qu'une confrontation avec les résultats expérimentaux. Le résultat principal de ce travail est d'établir la relation entre les collisions réactives menant à la dissociation de l'hydrogène sur la surface et l'observation expérimentale des molécules diffusées par la surface. Une comparaison fine théorie/expérience permet de faire le point sur la précision de nos connaissances sur le potentiel d'interaction molécule/surface.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 192 p.
  • Notes : Reproduction de la thèse autorisée
  • Annexes : Notes bibliogr. Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FTA 2845
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.