Interactions en éducation physique et sportive : le cas du basket-ball : approche des compétences sémiolangagières et construction des savoirs

par Michael Nachon

Thèse de doctorat en Sciences du langage. Didactique et sémiotique

Sous la direction de Maryvonne Masselot-Girard.


  • Résumé

    Cette étude propose de considérer le Basket-ball en Education Physique et Sportive comme un système complexe à apprendre. Les joueurs doivent s'auto-réguler et s'auto-organiser afin de préserver leurs équilibres face à une dynamique aléatoire, grâce aux relations de complémentarité et d'opposition proposées par l'action. En ne prenant pas l'option d'un enseignement applicationniste, fondé sur la répétition et l'addition de séquences et de techniques, cette recherche pose une véritable problématique systémique "du sens des apprentissages pour l'élève". L'enseignant devient un garant de la co-construction des savoirs entre élèves. Il leur offre des espaces et des temps d'interlocutions à propos du jeu. Ici, une architecture type de leçon de Basket-ball, répondant à l'idée "d'une authenticité située de l'apprentissage" est testée. La démarche scientifique investigue d'abord le domaine des Sciences du Langage. Elle remonte progressivement pour analyser l'évolution de la pratique, dans l'incertitude et la réversibilité d'un jeu devant être lu. Mis à jour dans sa complexité interprétative, le Basket-ball s'ouvre, dans sa dimension ludique et didactique, à la pensée sémiotique. En défendant l'originalité et la pluralité des interprétations de l'action, cette thèse confine, à terme, l'autonomie de l'élève et la formation d'un acteur du monde.

  • Titre traduit

    Interactions in sport pedagogy as applied to basket-ball : the approach of semio-linguistic competence and knowledge construction


  • Résumé

    This study in sports pedagogy examined the game of basketball as a complex learning system in which a player must regulate, organize, and find equilibrium in an uncertain dynamic of complementary and oppositional movement. Instead of studying predetermined instructional sequences and techniques, this research examined the effects on learning of dynamic instruction that involved the players on both teams in authentic situations. The lessons (6) of 2 hours consisted of: (a) game time, (b) discussion time, (c) return to the game, and (d) learning situations derived from the preceding game play, with the result that student built during verbalization. The scientific steps involved increasingly sophisticated analysis of: language, evolution of the practice, and uncertainty and reversibility of the game. At a higher level of interpretive complexity, basketball begins with both ludic and didactic dimensions of semiotic thought. By displaying the originality and plurality of the interpretation of action, this thesis reveals the autonomy of the learner and the training of a world actor.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (231, 193 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 220-231

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 218667
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 218668
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.