Analyse du comportement des pendulaires dans la perspective d'un report modal

par Guillaume Girerd

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Pierre Frankhauser.


  • Résumé

    Aujourd'hui accessible à tous ou presque, l'automobile est considérée par beaucoup comme un moyen de locomotion individuel souple. Mais dans les quartiers denses des centres urbains elle est, une grande consommatrice d'espace, facteurs d'accidents et de pollutions. Ces risques deviennent alors des arguments forts pour favoriser l'établissement d'un report modal de l'automobile vers des modes de transports dits durables (Transport collectif, marche, vélo). Malgré la présence au sein d'agglomération de nombreux moyens de substitution, l'utilisation de la voiture prédomine. Le choix modal des habitants doit ainsi être analysé pour comprendre les facteurs d'échec des différentes politiques de déplacements. Cette étude revêt une importance particulière au moment où les collectivités font part d'un fort volontarisme en instaurant des PDU. Or, les pouvoirs publics manquent d'informations sur les pratiques attendues des citoyens contribuant à d'importants échecs (péage urbain, stationnement payant). En matière de choix modal, quatre critères prédominent le coût, la rapidité, le confort et l'écologie d'un trajet. L'acceptation de ces facteurs par les usagers varie selon le type de transport étudié et la pratique habituelle ou non de tel ou tel mode. L'objectif de cette thèse est d'apporter une vision comparée du comportement des pendulaires sur trois agglomérations distinctes (Grand Lyon, Communauté Urbaine de Nantes et la Communauté d'Agglomération du Grand Besançon) afin de mieux comprendre les potentialités de report modal en fonction notamment de référentiels spatiaux différents

  • Titre traduit

    Analyze behavior of pendular from the point of view of a modal carryfoward


  • Résumé

    Nowadays, accessible to all or almost, the car is considered by much a flexible means of individual transport. But in the dense districts of the urban centres it is, a large consumer of space, factors of accidents and pollution. These risks become strong arguments then to support the establishment of a modal carryforward of the car towards means of transports known as durable (collective Transport, walk, bicycle. . . ). In spite of the presence within agglomeration of many means of substitution, the use of the car prevails. The modal choice of the inhabitants must thus be analyzed to understand the factors of failure of the various policies of displacements. This study cove an importance particular of the moment when the communities make share of a strong voluntarism by founding PDU. However, the autorities miss information on the awaited practices of the citizens contributing to important failures (urban toll, paying parking. . . ). As regards modal choice, four criteria prevail the cost, the speed, the comfort and the ecology of a way. The acceptance of these factors by the users varies according of the type of studied transport and the usual practice or not of such or such mean. The objective of this thesis is to bring a vision compared of the behavior of pendular on three distinct agglomerations (Large Lyon, Urban Community of Nantes and the Community of Agglomeration of Large Besançon) in order to better understand the potentialities of modal carryforward according in particular to different space reference

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 399 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 354-362.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire. Section Lettres.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : LET.BESA.2004.1018
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.