Le devoir-lire, métamorphoses du discours culturel sur la lecture : le cas de la lecture oralisée

par Julia Bonaccorsi

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Daniel Jacobi.

Soutenue en 2004

à Avignon .

  • Titre traduit

    ˜The œmust-read, modifications of reading's cultural discourses : the case of oral reading


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    À partir de la notion de médiation, ce travail traite de la construction d'un modèle contemporain de la lecture, en mobilisant le cas des pratiques de lecture oralisée. La lecture comme objet social est réinterprétée selon les institutions qui s'en font l'intermédiaire, au croisement du contexte historique et des enjeux sociaux qui lui sont liés, générant des modèles de lecture, à la fois diachroniquement et synchroniquement. Les manières de lire, en silence, à voix haute, en privé ou publiquement manifestent par les discours qui les disent et les formes qui les mettent en scène, leur réinterprétation du modèle. Nous rendons visible le projet des médiations dans l'analyse de leur épaisseur sémiotique. Le terrain est choisi à l'échelle d'une ville (Marseille), postulant que les dispositifs d'action sont fortement ancrés dans des contraintes de territoires et appellent donc un regard concentré. La recherche décrit l'espace de transformation et de construction sociale d'un besoin de médiation de la lecture, en faisant l'analyse des métamorphoses entre des normes et des discours, et la politique des acteurs sur le terrain. La première partie fondée sur la mémoire et l'histoire de la notion de lecture, conduit à problématiser la formation discursive de la lecture, en analyse d'une poétique du devoir-lire. La seconde met en œuvre cette perspective dans l'analyse de formes de légitimation de modes d'action, et décrit l'articulation de la question du territoire et de la médiation de la lecture. Troisièmement, les pistes explorées sont réinvesties dans l'analyse approfondie de situations de médiation dans la ville. Elles déterminent une médiation inchoative centrée sur un modèle de la lecture lettrée. Nous proposons en conclusion de réfléchir les procédures interprétatives de la recherche, en les réinvestissant dans un commentaire du terrain. Il s'agit d'exposer les résultats de la recherche dans une double perspective, qui fait remonter les éléments observés et qui affirme une posture de recherche singulière

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (490-113 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 463-475. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Avignon et des Pays de Vaucluse. Bibliothèque universitaire.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T 17.04.1 [2]
  • Bibliothèque : Université Charles de Gaulle (Roubaix, Nord). UFR InfoCom. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : THE 04-BON

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université d'Avignon et des Pays de Vaucluse. Bibliothèque universitaire.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T MF 70
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.