L'assistance, lien communautaire : l'exemple dunkerquois de 1830 à 1930 (contribution à l'Histoire sociale)

par Gérald Mennesson

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Alain Lottin.

Soutenue en 2004

à l'Artois .

  • Titre traduit

    Assistance, a community link : Dunkirk's example from years 1830 to 1990 (contribution to social History)


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Du paupérisme des années 1830 aux lois sur les assurances sociales de 1928 et 1930, nous verrons Dunkerque entretenir un esprit bienfaisant et des réalisations charitables nombreuses et durables. L'altruisme ambiant procède du contexte. La ville enclavée dans des remparts est un espace étroit qui mêle les gens de conditions différentes ; ils sont voisins et travaillent ensemble, ici les mieux établis coudoient les plus fragiles. La morale chrétienne y est très ancrée et imprègne l'action des philanthropes. Enfin c'est un port de pêches lointaines et dangereuses ; la vie sujette aux aléas des " Islandais " qui font vivre la ville a peut-être contribué à répandre une mentalité solidaire et compréhensive, attentive aux malheurs. L'infortune ne laisse pas insensible, bien au contraire, l'assistance est consensuelle : elle accorde les laïcs et les ecclésiastiques, des notables rivalisent de générosité – parfois des familles entières – et la municipalité soutient leurs entreprises. On dirait la ville pourvue d'un maillage de bienfaisances. Que signifie une telle convergence ? Certes l'assistance n'est pas neutre, elle est vitale ; elle concourt aussi à l'apaisement social, contrôle et normalise, protège l'ordre. C'est son utilité la plus lisible. Mais on lui découvrira localement plus qu'un rôle de sauvegarde matérielle et politique : elle rapproche moralement les individus et les rassemble. Elle maintient entre les hommes un rapport éthique et sert d'outil de cohésion urbaine ; elle dépasse son objet initial pragmatique pour devenir une valeur : un lien communautaire.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (361 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 262-290. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Artois (Arras, Pas-de-Calais). Bibliothèque de Sciences humaines et sociales, Arts, Lettres et Langues.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THE 2004ARTO0002
  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 947

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université d'Artois (Arras, Pas-de-Calais). Bibliothèque de Sciences humaines et sociales, Arts, Lettres et Langues.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2004ARTO0002
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.