Les faubourgs et leur évolution du XVIIIe siècle au milieu du XIXe siècle : étude comparée d'Angers et de Montréal

par Sylvie Freney

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Jacques Maillard et de Jean-Claude Robert.

Soutenue en 2004

à Angers en cotutelle avec l'Université du Québec à Montréal .


  • Résumé

    Cette étude sur les faubourgs a pour but de démontrer l'existence et l'importance du rôle des faubourgs dans la croissance et l'aménagement de la ville entre le XVIIIe siècle et le milieu du XIXe siècle. A travers l'exemple des faubourgs d'Angers et de Montréal nous avons pu mettre en perspective trois temps chronologiques. Le premier traitant de leur genèse permet aux faubourgs de se mettre en place autour de la ville. Le faubourg est alors une projection de la ville hors de ses murailles. Le second temps à la jonction des XVIIIe et XIXe siècle voit les faubourgs s'affirmer et devenir les pôles de croissance de la ville tandis que l'articulation ville-faubourg se réalise pleinement, notamment grâce à l'abolition des remparts. Le troisième temps est celui de l'intégration des faubourgs à la ville, la ville s'identifiant désormais à sa cité mais aussi à ses faubourgs. Cette phase d'intégration est marquée par l'émergence au sein des faubourgs de nouveaux espaces signifiants proches de la notion de quartier. Ce travail au-delà d'être une étude spécifique et comparative sur les faubourgs dans deux contextes urbains différents, montre clairement que les faubourgs sont un " repère historique " du temps de la ville permettant de mieux saisir les mécanismes de croissance de la ville.


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Suburbs and their evolution between the 18th and mid 19th century : comparative study of the Angers and Montreal suburbs


  • Résumé

    The goal of this Study on the Suburbs is to demonstrate the importance and the existence of the role of the suburbs had in adjustment and growth of the city between the 18th and mid 19th century. We were able to put three chonological time periods in perspective through the example of the Montreal and Angers suburbs. The first time period dealing with developments leading to the creation of the suburbs, allows them to place themselves around the city. The suburb is then the projection of the city outside of its walls. During the second time period around the end of the 18th century and beginning of the 19th century we are seeing the suburbs becoming more independent and becoming the centre of the city's growth, also, because of the abolition of the ramparts the connection between the city and suburb is fully functional. The city identifying itself to its suburbs, the integration of the suburbs to the city represents the third time period. This stage of integration is marked by the emergence of new significant spaces in the suburbs, spaces close to the notion of district. This work clearly shows that the suburbs are an historical reference from the time of the city, allowing to capture the mecanisms of the city's growth, therefore, it goes beyond being specific and comparative study on the suburbs in two different urban context.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (538 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 502-519

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Angers. Service commun de la documentation. Section Lettres - Sciences.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.