Les effets de l'interférence perceptive sur la mémoire : résistance et nature des processus impliqués

par Christelle Delaplace

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Brigitte Le Bouëdec.

Soutenue en 2004

à Angers .


  • Résumé

    L'effet d'interférence perceptive consiste en ce que des mots présentés masqués à l'encodage soient mieux récupérés en test de reconnaissance que des mots présentés normalement. Nos résultats montrent un maintien dans le temps (24 h) de cet effet chez des sujets jeunes. Par contre, les personnes âgées ne bénéficient pas de cette manipulation d'encodage et ont même tendance dans certains cas, à en pâtir. Par ailleurs, Mulligan (1996) émet l'hypothèse d'un traitement compensatoire lors de l'encodage, qui s'appuierait sur une utilisation accrue d'informations perceptives de haut niveau pouvant être phonologiques ou sémantiques. Mais nos expériences n'ont pas validé cette supposition. Nos résultats révèlent enfin que chez les jeunes, l'effet bénéfique d'interférence ne semble pas être spécifiquement attribuable à la familiarité ou à la récupération consciente. Chez les âgés, l'effet négatif de l'interférence est dû à une diminution des réponses basées sur une récupération consciente.


  • Résumé

    The perceptual-interference effect occurs when interference with word perception (backward masking) enhances later memory for the word. Our results show preservation with time of this effect (24 h) in young adults. In contrast, older adults do not benefit from this manipulation of encoding and even tend to suffer from it in certain cases. Then, Mulligan (1996) emits a compensatory processing hypothesis during encoding which would rely on a greater use of higher-level perceptual information which could be phonological or semantic. However, our experiments do not validate this supposition. Our results reveal that in younger adults, the beneficial effect of interference is not specifically attributable to familiarity or recollection. In older adults, the negative effect of interference is due to a decrease of responses based on recollection.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (218 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.182-203. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Angers. Service commun de la documentation. Section Lettres - Sciences.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.