Héraldique de l'Anjou médiéval aux XIIIe - XIVe siècles : présentation générale et inventaire : thèse

par Anthony Bellanger

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Noël-Yves Tonnerre.

Soutenue en 2004

à Angers .


  • Résumé

    A partir des armoiries collectées dans différents fonds d’archives et bibliothèques français et européens (collections du Maine-et-Loire, Bibliothèque nationale de France, Archives nationales, Société des antiquaires de Londres…), nous avons établi un corpus des armoiries existantes en Anjou au XIIIe et au XIVe siècle en Anjou. Différents supports ont ainsi été retenus comme les sceaux, armoriaux, tombeaux, vitraux, peintures murales, sculptures, tapisseries et miniatures. Après un premier travail d’inventaire de ces sources iconographiques et la mise en place d’une base de données spécifique à notre recherche — représentant 656 fiches descriptives individuelles classées par ordre alphabétique de possesseurs d’écus — nous avons réalisé des statistiques sur la fréquence de la couleur et de certains animaux dans les armoiries médiévales angevines durant la période donnée (apparition et diffusion, phénomènes de mode et politique). Dans le même temps, grâce à ces résultats et analyses, quelques éléments de symboliques et de sensibilités ont pu être envisagés. L’émigration angevine en Angleterre et les liens qui unissaient l’Anjou aux souverains Plantagenêts ont aussi attiré notre attention. Par ailleurs, nous avons tenté de dater de façon précise l’apparition des armoiries en Anjou et comparé tous ces résultats avec les études héraldiques similaires à la nôtre (Touraine, Bretagne, Poitou. . . ) ou avec des travaux plus généralistes français et européens. Ce travail, grâce aux fiches prosopographiques de cet armorial médiéval angevin, nous a éclairé par là même sur les généalogies angevines et sur certaines politiques familiales. Enfin, les familles de Craon, de Mathefelon et de Montjean ont fait l’objet d’études familiales et héraldiques particulières.


  • Résumé

    We established a corpus of the coats of arms that could be found in Anjou in the thirteenth and fourteenth centuries, based on the armorial bearings we collected in different collections, from french and europeans archives or libraries (Maine et Loire collections, BNF, National Archives, Society of Antiquaries of London). Several supports have been accepted, as seals, armorials, tombs, stained-glass windows, mural paintings, sculptures, tapestries and miniatures. At first we made an inventory of these iconographic elements and set up a specific data base for our research (656 individual descriptive cards, one for each shield’s owner, classified in alphabetical order). Then, we carried out statistics about colours and some animals’ frequency in medieval angevin coasts of arms during this period (appearance and diffusion, political and fashion phenomenon). In the same time, thanks to those results and analysis, we have been able to foresee some elements of symbolism and sensibility. We also have been interested in angevin emigration to England, and in the existing bonds between Anjou and the Plantagenêt kings. Moreover, we tried to date accurately these coats of arms’ appearance in Anjou, and to compare our results with other ones, coming from similar heraldic studies (Touraine, Bretagne, Poitou…), or to compare them with more generalist works, from France and Europe. This work, thanks to the prosopographic cards of this medieval angevin armorial, threw light on the angevin genealogies and on some family policies. At last, we studied particularly, in a family and heraldic way, the Craon, Mathefelon and Montjean families.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (284-326 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.225-258. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Angers. Service commun de la documentation. Section Lettres - Sciences.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.