Effets de deux flavonols, la quercétine et le kæmpférol, sur l'activité phosphatase alcaline et l'expression de l'interleukine 6 par les ostéoblastes humains de la lignée MG-63 : implication des propriétés œstrogéniques et antioxydantes

par Christophe Prouillet

Thèse de doctorat en Sciences biologiques. Biologie cellulaire et moléculaire

Sous la direction de Jean-Claude Mazière et de Saïd Kamel.

Soutenue en 2004

à Amiens .


  • Résumé

    De récentes études épidémiologiques et expérimentales ont montré que la consommation de certains aliments (thé, oignons, fruits) exerçaient un effet protecteur vis-à-vis de la perte osseuse. Ces aliments sont riches en quercétine et kæmpférol, deux flavonols de la classe des flavonoïdes. Nous avons dans le cadre de notre travail, émis l'hypothèse que ces deux composés pouvaient être responsables des effets bénéfiques sur l'os. Au cours de cette étude, nous avons évalué leurs effets sur l'activité phosphatase alcaline et la production d'IL-6 dans la lignée d'ostéoblastes humains MG-63. Nos résultats ont montré que ces deux flavonols stimulent l'activité de la phosphatase alcaline (PAL), de façon dose-dépendante. L'utilisation d'un inhibiteur pharmacologique de la voie ERK (PD 98059) a permis de bloquer les effets des flavonols sur l'activité PAL. L'implication de la voie des MAPK a été confirmée par la mise en évidence d'une rapide activation de ERK1/2. L'activation des MAPK ainsi que l'effet sur la PAL sont complêtement abolis en présence d'ICI 182780, un antagoniste pur des récepteurs des oestrogènes (ER). Ces résultats suggèrent que la quercétine et le kæmpférol sont susceptibles s'interagir avec le ER et d'induire une augmentation de l'activité PAL via une activation des MAPkinases. Utilisés aux plus fortes doses (50γM) les deux composés et tout particulièrement la quercétine, conservent leurs propriétés antioxydantes. Nous montrons également que la quercétine diminue de manière significative le stress oxydant généré par le TNFα. Cette cytokine est connue pour exercer un puissant effet hyper-résorbant lié en partie à la secrétion de facteurs favorisant l'ostéoclastogenèse comme l'interleukine 6 (IL-6). La quercétine s'oppose à l'action du TNFα sur la production d'ARNm codant l'IL-6, sa synthèse protéique, la phosphorylation de p38 et la translocation de NFKB, facteur de transcription connu pour être sensible au stress oxydant. D'autres antioxydants comme le PDTC et la vitamine E ont sensiblement les mêmes effets. Ces résultats suggèrent l'existence d'une relation entre l'état rédox de la cellule et la production de l'IL-6 induite par le TNFα. En conclusion, l'ensemble de ces données démontre, d'une part que la quercétine et le kæmpférol exercent un effet stimulant sur la phosphatase alcaline via leurs propriétés œstrogéniques et d'autre part que la quercétine, grâce à ses propriétés antioxydantes, pourraient s'opposer aux effets délétères du TNFα dans le microenvironnement osseux. Ces résultats, associés à ceux que nous avons récemment obtenus dans notre laboratoire montrant que les flavonols bloquent la résorption osseuse in vitro, identifient la quercétine et le kæmpférol comme des substances potentiellement actives dans le traitement de l'ostéoporose.

  • Titre traduit

    Effects of quercetin and kaempferol on alkaline phosphatase acticity and interleukin 6 production in human osteoblast lineage MG-63 : involvment of estrogenic and antioxidant properties


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (145 f.)
  • Notes : Autorisation de publication délivrée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 116-141

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Picardie Jules Verne. Bibliothèque universitaire. Pôle Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : QU 4 PRO
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.