L' évaluation des effets d'une action de formation en résolution de problèmes : les conditions du transfert des acquis dans trois entreprises québécoises

par Serge Tessier

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Alain Roger.

Soutenue en 2004

à Aix-Marseille 3 .


  • Résumé

    Il semble que le contenu des formations soit de moins en moins réinvesti dans le travail à mesure que le temps passe (Broad et Newstrom, 1992 et Toupin, 1995). Les compétences maîtrisées en séances de formation ne se retrouveraient donc pas très longtemps dans les comportements manifestés sur les lieux de travail ? L’évaluation des formations est particulièrement complexe lorsqu’elles portent sur le développement de stratégies cognitives. Il est important d’identifier les facteurs qui freinent ou favorisent la rétention de ces stratégies et leur transfert. Cette étude vise à évaluer le niveau de rétention des stratégies cognitives que cherche à développer une formation à la résolution de problèmes. La recherche, de type longitudinal, comporte un devis quasi-expérimental avec 44 personnes ayant suivi la formation (Actualisation du Potentiel Intellectuel, API) dans trois entreprises québécoises : ce groupe est comparé à un groupe témoin composé de sujets n’ayant pas suivi la formation et issus des 3 entreprises. Les résultats nous révèlent qu’après avoir connu une augmentation d’efficience cognitive de 33% aux résultats du premier post test, les sujets ont maintenu cette augmentation 3 ans après la fin de leur formation, mais dans une proportion moindre, soit 16%. La discussion met en évidence certains éléments qui influencent positivement ou négativement la rétention de ces stratégies.

  • Titre traduit

    Evaluation of outcomes of a problem solving training program in three Quebec firms : factors influencing transfer of new knowledge acquisition


  • Résumé

    A large part of the content of most training programs il lost over time. According to Broad and Newstrom (1992) and Toupin (1995), new skills learned in the classroom largely disappear after a few years. Moreover, evaluation is more complex when training programs include development of cognitive strategies. We should identify the factors which inhibate or support the retention of these strategies and their transfer. The objective of this research is to evaluate the level of retention of learned strategies over several years by trainees who received a program aimed at developing programs solving skills. Measurements were taken at three different periods on 44 employees in 3 Canadian enterprises. At the end, trainees were compared to a control group composed of untrained employees within these organizations. Results show that, after 3 years, the subjects maintained 16% of the skills learned in the program compared to 33% acquired at the en of the training period. Results are discussed in terms of conditions that positively or negatively influence the retention of training subject matter.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (215 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.p.171-184

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de droit, science politique et économie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : AIX TD 2468
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Puyricard). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de l'institut d'administration des entreprises.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH791
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.