Réflexions sur le droit à la santé

par Christophe Sauvat

Thèse de doctorat en Droit

Sous la direction de Anne Leborgne.

Soutenue en 2004

à Aix-Marseille 3 .

  • Titre traduit

    Reflections on the right to health


  • Résumé

    Le droit à la santé est un droit de l'homme et un droit subjectif de valeur constitutionnelle. La notion de droit fondamental permet même de l'ériger en droit matriciel en raison de sa finalité qui est de protéger et de rétablir la santé de tout être humain. Cette finalité du droit à la santé, qui permet d'en déterminer le contenu, constitue surtout le point de référence incontournable de sa mise en œuvre effective. Elle impose notamment de rejeter toute analyse du droit positif aboutissant à renier son bénéfice à des êtres humains au motif qu'ils ne sont pas sujets de droit. Le droit à la santé bénéficie à tout être humain si bien que même l'enfant à naître doit être sujet de droit pour pouvoir en bénéficier. Ce droit permet par ailleurs de remettre en cause toute jurisprudence contraire à sa finalité. Ainsi s'oppose-t-il à la reconnaissance d'un droit de ne pas naître en mauvaise santé et au refus d'accorder la protection pénale à l'enfant à naître victime d'un homicide involontaire.


  • Résumé

    The right to health is a human and constitutional right. The notion of fundamental rights enables it to be elevated to the status of a legal right because of its aim, which is to protect and restore the health of all human beings. This aim of the right to health, which determines its content, is above all the indispensable reference point for its effective implementation. In particular, it involves the rejection of any analysis of positive law leading to renunciation of its benefit to human beings on the grounds that they are not subjects of law. The right to health benefits every human being, so even the unborn child should be subject of law in order to be able to benefit from it. Moreover, this right calls into question any jurisprudence contrary to its aim. It is thus in conflict with the recognition of a right not to be born in bad health and the refusal to grant penal protection to the unborn child who is victim of involuntary manslaughter.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2004 par Presses universitaires d'Aix-Marseille à Aix-en-Provence

Réflexions sur le droit à la santé


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 525 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.p.451-491

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de droit, science politique et économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : AIX TD 2285/A-C
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2004 par Presses universitaires d'Aix-Marseille à Aix-en-Provence

Informations

  • Sous le titre : Réflexions sur le droit à la santé
  • Dans la collection : Collection du Centre Pierre Kayser
  • Détails : 1 vol. (538 p.)
  • ISBN : 2-7314-0439-6
  • Annexes : Bibliogr. p. 439-494. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.