Le conjugué mercapturique du 1,4-dihydroxynonène : un nouveau biomarqueur de la peroxydation lipidique?

par Géraldine Peiro

Thèse de doctorat en Nutrition, aspects cellulaires et moléculaires

Sous la direction de Jean-Pierre Cravedi et de Françoise Guéraud.

Soutenue en 2004

à Aix-Marseille 3 .


  • Résumé

    Mettre en évidence des biomarqueurs fiables de la lipoperoxydation endogène est devenu essentiel en clinique, car ces biomarqueurs reflètent le niveau de stress oxydatif qui intervient dans la pathogénie de nombreuses maladies. Le 1,4-dihydroxynonène (DHN-MA) est un métabolite urinaire d’un composé issu de la peroxydation des acides linoléique et arachidonique. Nous montrons ici que son excrétion est augmentée chez le rat dans des conditions de stress oxydatif induit chimiquement. En revanche, dans d’autres modèles physiopathologiques de stress oxydatif, l’excrétion du DHN-MA n’est pas modifiée. Par ailleurs, l’excrétion du DHN-MA est très augmentée par un régime apportant de l’acide linoléique et du fer héminique. L’excrétion urinaire du DHN-MA est donc très sensible à la composition des régimes alimentaires et notamment à leur peroxydabilité, ce qui fait de ce composé un mauvais biomarqueur de la lipoperoxydation endogène, mais un excellent marqueur de la qualité des aliments.

  • Titre traduit

    The DHN-MA : a new biomarker of lipid peroxidation?


  • Résumé

    The search of reliable lipid peroxidation biomarkers is essential in clinics, because these biomarkers are the reflection of the level of oxidative stress that is involved in the pathogenesis of numerous diseases. 1,4-dihydroxynonene (DHN-MA) is an urinary metabolite of a compound that comes from peroxidation of linoleic and arachidonic acids. We showed here that its excretion was increased under conditions of oxidative stress chemically induced by haloalkane. In contrast, its excretion remained unchanged in other models of pathophysiological oxidative stress. In order respects, DHN-MA excretion was dramatically increased when rats were fed a diet rich in linoleic acid together with heme iron. So, the urinary excretion of this compound is very dependent on the composition of the diet and particularly its ability to be peroxidized. Then DHN-MA seems to be an unreliable biomarker of endogenous lipid peroxidation but excellent reflection of food quality.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1vol. (134-[45] p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 110-131

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Saint-Jérôme). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences - Inspé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 3220
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.