Recouvrement des coûts et utilisation des services de santé dans les pays d'Afrique au Sud du Sahara : qu'en est-il de l'impact du paiement des soins de santé par les usagers ?

par Boubou Cissé

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Jean-Paul Moatti.

Soutenue en 2004

à Aix-Marseille 2 .


  • Résumé

    Suite à la crise financière qui a durement frappée les pays en développement dès le début des années 80, l'instauration du recouvrement des coûts d'accès aux soins (politique de tarification des prestations de services de santé) a été proposée à ces pays en 1985 puis en pratique exigée par la Banque Mondiale à partir de 1987. Depuis lors, il y a eu de nombreuses controverses autour de l'impact de ces systèmes de recouvrement des coûts sur l'accès aux soins et l'utilisation des services de santé. Cette thèse s'intéresse à la problématique de l'équité dans le domaine de la santé en milieu urbain, avec, entre autres questions, celle de savoir si le paiement des soins de santé par les particuliers constitue une source d'iniquité dans le recours aux soins de santé des usagers. Elle présente également la méthodologie et les résultats (issus de données empiriques) d'une recherche sur les inégalités dans l'utilisation des prestations de santé et des dépenses de santé dans le contexte de pays africains, pour mieux saisir quelques aspects de la nature et de l'ampleur des problèmes auxquels se heurtent les groupes défavorisés -et qui les séparent des nantis. Pour ce faire, nous analysons la distribution socioéconomique de l'utilisation des services de santé et des dépenses de santé des ménages à partir d'une méthode d'analyse rigoureuse et commune à tous les sites, basés sur les concepts d'équité vertical et d'équité horizontal et le calcul d'indices fondés sur les courbes de Lorenz, le tout tiré de la littérature d'économie fiscale.


  • Résumé

    Further to the 1980's financial crisis which has sorely stroked the developing countries, the establishment of the cost recovery scheme (user fees) has been proposed to these countries in 1985, and in practise demand from the World Bank from 1987. Since then, there has been many controversies about the impact of the introduction of user fees on access to health care and utilisation of health services. This thesis deals with the problematic of equity in the field of health in urban area. It's aim is to whether payment of health care by private individuals constitutes a source of inequity in the use and access of health care. It also presents the methodology and the results (resulting from empirical database) of a research on inequality in the distribution of health care use and expenditures in African countries, in order to better grasp some aspects of the nature and the extent of the problems that are facing the underprivileged groups and which separate them from the rich. With this intention, we analyse the socio-economic distribution service use of and expenditure of the households following a common and rigorous method of analysis and commune to all the sites, based on the concepts of vertical equity and horizontal equity and the calculation of indices based on the Lorenz curves, the whole drawn from the literature of tax economy.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 253 p.
  • Annexes : Bibliogr. p. 234-253

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Ferry). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences économiques et de gestion.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : Th.776
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.