Relations structure-fonction et propriétés immunologiques de la protéine Tat du VIH-1

par Grant R. Campbell

Thèse de doctorat en Microbiologie moléculaire et biotechnologie

Sous la direction de Erwann-Philippe Loret.


  • Résumé

    Le VIH-1 induit l'apoptose des cellules CD4+ par de multiples voies, dont celle impliquant la protéine Tat du VIH-1. Celle-ci est sécrétée par les cellules infectées et endocytée par les cellules saines. Tat est exprimée à un stade précoce du cycle viral et joue un rôle critique dans la transcription du VIH-1. Nous avons montré que la protéine Tat de patients ayant une progression rapide de la maladie présente une meilleure activité de transactivation et d'apoptose que celle de patients à progression lente. La région riche en glutamines de Tat semble être impliquée dans ces activités. Le rôle critique de Tat dans l'immunodéficience fait de cette protéine un bon candidat pour élaborer un vaccin anti VIH-1. L'augmentation du taux d'anticorps provoquée par Tat montre l'importance de l'utilisation d'une protéine entière pour le vaccin. De plus, les macaques vaccinés avec Tat Oyi et challengés par le SHIV ne présentent plus de cytovirémie 56 jours après l'infection.

  • Titre traduit

    ˜The œstructure-function relationship and the immunological properties of the Tat protein of HIV-1


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 187 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.f.149-187

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Aix-Marseille (Marseille. Luminy). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 40617
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.