Implication du cortex périrhinal dans la mémoire de reconnaissance visuelle chez l'homme et diagnostic précoce de la maladie d'Alzheimer

par Emmanuel Barbeau

Thèse de doctorat en Neurosciences

Sous la direction de Michel Poncet.

Soutenue en 2004

à Aix-Marseille 2 .


  • Résumé

    Les dégénérescences neurofibrillaires, responsables de la symptomatologie observée dans la maladie d'Alzheimer, débutent par une sous-région du cortex périrhinal. Cette structure est essentielle pour la réalisation de tâches de mémoire de reconnaissance visuelle chez le singe. Nous faisons l'hypothèse que l'utilisation de ce type de tâche pourrait être utile au diagnostic précoce de la maladie d'Alzheimer. Dans une première partie, nous montrons que le cortex périrhinal a rôle similaire chez l'homme et chez le singe au travers d'approches en neuropsychologie chez le patient cérébrolésé et en électrophysiologie intracérébrale chez le patient épileptique. Dans une deuxième partie, nous présentons deux études montrant que la mémoire de reconnaissance visuelle est altérée, probablement précocement, dans la maladie d'Alzheimer. Nos travaux sont en faveur de nos hypothèses initiales et nous conduisent à développer celle-ci

  • Titre traduit

    Involvement of the perirhinal cortex in visual recognition memory in humans and early diagnosis of Alzheimer's disease


  • Résumé

    Neurofibrillary tangles, responsible for the early signs of Alzheimer's disease, have been shown to initially appear in a subregion of the perirhinal cortex. In the monkey, damage to the perirhinal cortex severely impairs performance on visual recognition memory tasks. The aim of our thesis was thus to evaluate impairment of visual recognition memory as a potential early diagnostic marker of AD. Using neuropsychology in brain lesioned patients and intracerebral electrophysiology in patients with epilepsy, we first conducted a series of study, which show that the perirhinal cortex is a critical region for visual recognition memory in humans as it is in the monkey. We present in a second section two studies that show that visual recognition memory is impaired, probably early, in Alzheimer's disease. Our studies support our initial hypothesis and lead us to reformulate it in the light of our recent findings

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 229 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 6 f.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Timone). Service commun de la documentation. Bibliothèque de médecine - odontologie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2004/AIX2/0663Ubis
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 5968
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-045532
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.