Contribution à l'étude numérique de l'interaction choc / couche limite dans des écoulements hyper-enthalpiques

par Lionel Meister

Thèse de doctorat en Mécanique, physique et modélisation. Mécanique. Énergétique

Sous la direction de David Zeitoun.

Soutenue en 2004

à Aix-Marseille 1 , en partenariat avec Université de Provence. Section sciences (autre partenaire) .


  • Résumé

    Ces travaux portent sur l'étude numérique de l'interaction choc/couche limite, dans le domaine des écoulements de fluides compressibles et à grande enthalpie. Le code utilisé pour les simulations est CARBUR, développé au sein de l'équipe. Nous présentons dans une première partie l'implémentation de diverses conditions limites et modèles de turbulence (Baldwin-Lomax et Spalart-Allmaras) ainsi qu'un solveur de flux (AUSM). Chacune de ces implémentations est validée dans une deuxième partie. Enfin, nous présentons des simulations concernant la LEO, une tuyère d'éjection surdétendue du bloc moteur Vulcain d'Ariane. La LEO est fortement dégradée thermiquement en vol mais ce phénomène restait incompris. Par l'étude de l'influence de la température pariétale sur la position du point de décollement, de la réactivité des gaz éjectés et de la vitesse de la tuyère dans l'air ambiant (prise en compte du décollage), nos simulations apportent une explication de la dégradation de la LEO.

  • Titre traduit

    Acontribution to numerical study of shock / boundary layer in hypersonics flows


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (XI-186 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. St Charles). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de sciences lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.