Caractérisation des nouvelles bactéries anaérobies isolées d'environnements pétroliers mexicains : étude de leur impact sur la biocorrosion d'acier au carbone

par Elisabeth Miranda-Tello

Thèse de doctorat en Microbiologie moléculaire et biotechnologie

Sous la direction de Marie-Laure Fardeau.

Soutenue en 2004

à l'Université de Provence. Section sciences en cotutelle avec l'Universidad de Cádiz .


  • Résumé

    Ce travail porte sur l'isolement et la caractérisation de trois souches bactériennes isolées d'eaux de gisements pétroliers situés dans la région du Golfe du Mexique. Toutes sont chimioorganotrophes et interviennent dans la réduction des composés soufrés. Une nouvelle espèce de bactérie sulfato-réductrice a été isolée ("Desulfovibrio capillatus") : cette bactérie, légèrement halophile, oxyde un nombre limité de substrats, dont le lactate le pyruvate et l'hydrogène. "Petrotoga mexicana" est une nouvelle bactérie thermophile xylanolytique utilisant le thiosulfate, mais également le soufre élémentaire ou le sulfite comme accepteurs d'électrons. Les membres du genre "Petrotoga" n'ont été isolés à ce jour que d'environnements pétroliers suggérant qu'elles pourraient être indigènes à cet écosystème subterrestre. Finalement, un nouveau genre bactérien anaérobie thermophile, "Garciella nitratireducens" capable de réduire le thiosulfate en sulfure , peut également réduire le nitrate en ammonium. "D. Capillatus" et "G. Nitratireducens" ont été testées pour leur capacité à biocorroder les métaux. Pour chacune d'entre elles, les produits de leur métabolisme (acétate et sulfure pour "Desulfovibrio" ; acides organiques pour "Garciella") sont des facteurs déterminants de leur pouvoir biocorrosif.

  • Titre traduit

    Characterization of new anaerobic bacteria isolated from mexican oil environments : study of their impact on the biocorrosion of carbon steel


  • Résumé

    This work concerns the isolation and characterization of three bacterial strains isolated from oilfield waters in the Mexico Gulf. These strains are all chimioorganotophs and are involved in the sulfur compound reduction. A new species of sulfate-reducing bacteria was isolated (Desulfovibrio capillatus) : this bacterium, slightly halophilic, oxidizes only some substrates, including lactate, pyruvate and hydrogen. Petrotoga mexicana is a new thermophilic xylanolytic bacterium, which uses thiosulfate, elementar sulfur and sulfite as electrons acceptors. Members of the genus Petrotoga have been isolated so far only from oil reservoirs, thus suggesting that they could be indegenous to these subterrestrial ecosystems. Finally, a new anaerobic thermophilic bacterial genus, Garciella nitratireducens, able to reduce thiosulfate in sulfide, can also reduce nitrate to ammonium. D. Capillatus and G. Nitratireducens were tested for their ability to biocorrode carbon steels. For each of them, end products of their metabolism (acetate and sulfide for D. Capillatus, organic acids for G. Nitratireducens) are important factor regarding their biocorrosive effect.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 180 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 152-171. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. St Charles). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de sciences lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 04 AIX1 1032
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.