La découverte de règles chez l'homme et la souris : étude chez des sujets sains et cérébro-lésés

par Rachid Belhaoues

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de la santé. Neuroscience

Sous la direction de Jean-Paul Caverni et de François Roman.

Soutenue en 2004

à Aix-Marseille 1 , en partenariat avec Université de Provence. Section sciences (autre partenaire) .


  • Résumé

    Il est classique en psychologie cognitive de considérer la découverte de règles comme impliquant chez l'homme des processus de haut niveau (logique formelle, modèle mental. . . ), alors qu'il est classique de considérer chez l'animal qu'elle est sous-tendue par des processus de plus bas niveau d'apprentissage et de mémorisation. A cette différence théorique correspond-il une différence comportementale qui pourrait lui être rapportée ? Pour tenter de répondre à cette question, nous avons réalisé des expériences similaires chez l'homme et la souris, qui se réfèrent directement au paradigme de réponses différées avec découvertes successives de règles utilisé par Verin et Dubois en 1993 chez des sujets humains normaux et porteurs d'une lésion vasculaire du cortex préfrontal. L'utilisation de ce paradigme a permis à ces auteurs d'observer un comportement d'alternance spontanée manifesté dès le début de la première épreuve par les patients porteurs d'une lésion du cortex préfrontal dorso-latéral. Cette information a contribué à suggérer l'hypothèse de l'existence d'une organisation comportementale à deux niveaux qui expliquerait les performances des sujets humains dans les activités de découverte de règles. En ayant recours d'une part à une nouvelle version du paradigme de réponses différées et d'autre part en développant un modèle souris de découverte de règles, nous avons montré que la même hypothèse peut être avancée pour expliquer les performances comportementales des sujets humains et souris dans les épreuves de paradigmes de réponses différées avec découvertes successives de règles.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 116 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 100-116

Où se trouve cette thèse ?