Etude des facteurs qui influencent la qualité du découplage hétéronucléaire en résonance magnétique nucléaire de l'état solide

par Guillaume Gerbaud

Thèse de doctorat en Physicochimie, analyse et spectrométries. Chimie moléculaire

Sous la direction de Stefano Caldarelli.


  • Résumé

    Ce travail porte sur le découplage hétéronucléaire et le développement de nouvelles méthodes en RMN du solide. En effet, la résolution et la sensibilité de cette technique sont encore loin de celles obtenues pour la RMN en solution. Dans les solides organiques, les couplages dipolaires ne peuvent pas être supprimés par la rotation à l'angle magique seule. Néanmoins, la combinaison de la rotation MAS et du découplage hétéronucléaire donne des spectres simplifiés et de haute résolution. Actuellement, les méthodes d'usage comportent une impulsion avec une modulation de la phase, qui permet une amélioration sensible par rapport au précédent standard (irradiation en onde continue). Nous avons testé l'efficacité générale des méthodes modulées en phase, en utilisant plusieurs molécules et en fonction des paramètres expérimentaux. Nous avons ensuite effectué une comparaison des résultats avec ceux de simulations utilisant le programme SIMPSON pour amener une compréhension théorique. Nous avons mis en évidence la présence de groupements moléculaires particulièrement résistants au découplage. Les simulations suggèrent qu'il n'est pas toujours possible de considérer le système à découpler comme isolé et que l'environnement doit être pris en compte. De plus, les réponses très variées des composés étudiés confirment que le choix unique de paramètres expérimentaux optimums pour le découplage n'est pas toujours valable. Les schémas, GTn, que nous avons développés, permettent, dans certains cas, d'élargir la stricte condition de résonance caractéristique du paramétrage TPPM. Ces méthodes sont élaborées en multipliant la modulation fondamentale de la phase par une enveloppe Gaussienne.

  • Titre traduit

    A study of factors which influence the quality of heteronuclear decoupling in solid-state nuclear magnetic resonance


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 184 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. en fin de chapitres

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. St Charles). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de sciences lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.