Possession, identités et nationalismes oromo : le cas des dignitaires religieux Qaalluu en Ethiopie

par Thomas Osmond

Thèse de doctorat en Anthropologie

Sous la direction de Bruno Martinelli.

Soutenue en 2004

à Aix-Marseille 1 , en partenariat avec Université de Provence. Faculté des lettres et sciences humaines (1969-2011) (autre partenaire) .


  • Résumé

    Ce travail porte sur l'étude d'une institution oromo en Éthiopie, abordée au travers d'une anthropologie religieuse du politique. Les populations oromo ont été rendues célèbres par les recherches menées autour du système de Gadaa, régime politique commun à la quasi-totalité de ces populations jusqu'au XIXème siècle. On connaît moins, en revanche, une autre institution tout aussi présente chez les Oromo, centrée sur les dignitaires religieux Qaalluu. Cette étude souhaite amorcer une réflexion sur l'émergence et les transformations de ce statut religieux protéiforme, intimement lié à l'État éthiopien. L'institution du Qaalluu est appréhendée dans le cadre de ses différents réseaux relationnels. Dans les diverses configurations envisagées, ce travail privilégie une approche progressive en cercles concentriques, du cadre le plus local aux niveaux national et international. La place et le rôle des religions institutionnelles comme le(s) christianisme(s) et l(es)'islam(s) feront l'objet d'un éclairage particulier, tout comme les modalités des reconstructions identitaires opérées depuis une trentaine d'années par les intellectuels oromo, ces derniers oscillant entre nationalisme ethnique et idéologie afrocentriste. L'identité oromo est plurielle et fait l'objet, des niveaux locaux aux niveaux nationaux, d'ajustements et de négociations dans lesquels les Qaalluu apparaissent de façon récurrente. Leurs sanctuaires accueillent des populations variées, rassemblées dans les temples pour assister aux mises en scènes du politique dans le théâtre de la possession. Au travers de ces personnages se dessine une véritable palette de catégories d'appartenances à une oromité toujours discutée.

  • Titre traduit

    Possession, identities and Oromo nationalism : the case of the Qaalluu religious leaders in Ethiopia


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 506 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. pp. 457-479. Index.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines (Fenouillères).
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Maison méditerranéenne des sciences de l'homme. Médiathèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MT-25497

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.