Les traditions techniques lithiques à l'épigravettien : analyses de séries du tardiglaciaire entre Alpes et Méditerranée

par Cyril Montoya

Thèse de doctorat en Préhistoire, archéologie des civilisations de l'Antiquité et du Moyen-Âge

Sous la direction de Robert Chenorkian.


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Lithic technical traditions in epigravettien : analyses of collections of tardiglaciaire between the alps and the mediterranean.


  • Résumé

    Ce travail se veut une approche des traditions techniques des sociétés humaines préhistoriques au Tardiglaciaire. Cette étude a été menée à partir d'une identification des chaînes opératoires de production et de la reconstitution des schémas de débitage. Deux collections de référence ont servi de base à cette étude : La collection lithique de Saint Antoine Vitrolles dans les Alpes du Sud françaises et celle de Val Lastari dans les Préalpes de la Vénétie en Italie. Pour compléter ces analyses, des éléments techniques de comparaison ont été recherchés sur d’autres séries lithiques des Préalpes italiennes : l'abri Tagliente, les abris Villabruna et l'abri Dalmeri. La sériation des comportements techniques a permis d'une part, la mise en valeur de traditions communes entre les collections des deux versants alpins et d'autre part, d'aboutir à une nouvelle définition du cadre général de l'Epigravettien récent des Préalpes italiennes.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. 484 f. 90 f. annexes
  • Notes : Reproduction non autorisée
  • Annexes : Bibliogr. ff. 440-457. Index.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.